Accueil » La pandémie a donné des ailes à OpenFly

La pandémie a donné des ailes à OpenFly

Le monoturbopropulseur, à l'image du TBM de Daher, représente le haut de gamme de l'aviation d'affaires telle que la promeut OpenFly. © Daher

Au cours des deux dernières années, face à la dégradation de l’offre de transports, de plus en plus de PME, essentiellement en région, ont eu recours à l’aviation privée pour leurs déplacements d’affaires. Le portail de location d’avions privés OpenFly, créé en 2018, a véritablement décollé pendant la pandémie.

Sur l’année 2021, les membres Premium d’OpenFly ont organisé des déplacements au départ et à l’arrivée de 219 aérodromes, dont 153 rien qu’en France. La plate-forme a enregistré 8.000 nouveaux inscrits sur an, affirme Charles Cabillic, fondateur d’OpenFly : « Les déplacements professionnels ont beau être moins nombreux que par le passé, encore faut-il pouvoir réaliser ceux qu’on ne peut pas remplacer par une visioconférence. Pour un dirigeant basé en région, se déplacer n’est pas facile. L’enclavement dû au manque ou parfois...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(1509) [1]=> int(2) [2]=> int(1270) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(1509) [1]=> int(2) [2]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.