Accueil » Nouveau report pour le Falcon 5X

Nouveau report pour le Falcon 5X

Lors de sa conférence de presse au salon NBAA (Las Vegas, 10-12 octobre 2017), Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a annoncé que Safran rencontrait de nouveaux problèmes sur son moteur Silvercrest qui équipe le futur Falcon 5X.

10.10.2017

Le nouveau biréacteur Falcon 5X de Dassault, lancé au salon NBAA 2006, aurait du entrer en service en 2017. © Philippe Stroppa / Dassault Aviation

« Safran vient de nous informer que les essais en cours ont révélé des problèmes de performance avec le compresseur haute pression. Nous n’en avons pas encore analysé toutes les conséquences, mais nous savons déjà que l’entrée en service de la 5X, déjà reportée en 2020 selon le dernier plan de développement du moteur, devra être reportée à nouveau. Il faudra encore quelques semaines pour mesurer toutes les conséquences de ce problème et définir une solution appropriée. », a précisé Eric Trappier. Safran a en effet prévenu Dassault de ses nouveaux déboires, juste avant le départ du constructeur pour la convention mondiale NBAA de l’aviation d’affaires, à Las Vegas.

D’où l’agacement évident du patron de Dassault qui, lors de la conférence de presse, a renvoyé les questions sur Cédric Goubet, en charge du programme Silvercrest chez Safran. Présent, non pas à la tribune, mais dans la salle, au milieu des journalistes, le motoriste français a tenté de relativiser en expliquant qu’il ne s’agit pas d’ « un problème de performance globale du moteur ». Le compresseur manque de réactivité dans certaines conditions de fonctionnement telles que la très haute altitude ou les basses vitesses, a-t-il précisé. Le problème étant analysé, il faut mettre en œuvre la solution ajoute Cédric Goubet et voir combien de temps supplémentaire cela prendra.

Depuis son premier vol, le 5 juillet 2017, le Falcon 5X totalise une cinquantaine d’heures de vol. Dassault a fait le choix d’entamer le programme d’essais en vol avec des moteurs initiaux qui n’intègrent pas les dernières modifications. L’objectif de l’avionneur est de contenir le retard. A noter que le moteur Silvercrest de Safran a également été choisi par Textron Aviation pour le futur Cessna Citation Hemisphere dont le premier vol était initialement prévu en 2019.

Gil Roy

Premier vol du Falcon 5X

Entrée en service du Falcon 5X reportée à 2020

Dassault chorégraphie l’entrée en scène du Falcon 5X

Le Falcon 5X au point d’attente

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • PIERRE

    Je voudrais pas être mauvaise langue, mais un avion nouveau c’est déjà son lot de problèmes, alors l’équiper avec des nouvelles chaudières…
    Pour aider, une nouvelle avionique ainsi qu’un nouveau système de commandes vol électriques pourraient pimenter le conseil d’administration chez son constructeur, et agacer encore un peu plus les clients qui ont versé un acompte pour l’oiseau.
    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.