Accueil » Rolls-Royce affute son moteur Pearl pour le Falcon 10X

Rolls-Royce affute son moteur Pearl pour le Falcon 10X
premium

L'avion d'affaires à très long rayon d'action Falcon 10X de Dassault Aviation, motorisé par Rolls-Royce (Pearl 10X) va bénéficier des dernières avancées technologiques en matière de motorisation, de l'impression 3D à la possibilité de fonctionner aux biocarburants. Pour son dernier-né, Dassault Aviation va même intégrer le contrôle du moteur dans le système numérique DFCS de commandes de vol.

1.06.2021

Sur le moteur Pearl 10X de Rolls-Royce, la chambre de combustion emploie la fabrication additive afin de réduire les rejets polluants. © Rolls-Royce

Commençons par un nombre qui plante le décor : 80 kN de poussée. Que l'on veuille voyager vite (Mach 0,925) ou loin (de Paris à Santiago du Chili), il faut des moteurs puissants. Ceux du Falcon 10X fourniront « plus de 18 000 livres » (plus de 80 kN, donc). C'est ce qui serait adapté, dans l'aviation commerciale, à un jet moyen-courrier de 90 places. Rolls-Royce reste pour l'instant discret sur les caractéristiques du turboréacteur Pearl 10X. Il sera vraisemblablement très proche du Pearl...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes — et la sécurité des vols. Chef du bureau français du magazine Aviation Week, il anime aussi des rencontres comme les tables rondes du Paris Air Forum. Pour Aerobuzz, Thierry Dubois couvre notamment les hélicoptères civils et des sujets techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.