Accueil » Textron renonce au Cessna Citation Hemisphere

C’est Safran, le motoriste du programme, qui a annoncé la suspension du programme Citation Hemisphere, le futur modèle haut de gamme de Cessna, équipé de deux moteurs Silvercrest.

17.07.2019

Suite à la décision de Textron, Safran Aircraft Engines se retrouve sans client de lancement pour son moteur Silvercrest. © Textron Aviation

Au moment où Textron, la maison-mère de Textron Aviation (Cessna, Bell, Beechcraft), publiait ses résultats trimestriels, Safran a annoncé par voie de communiqué de presse diffusé le 17 juillet 2019, en début d’après-midi, que le groupe aéronautique américain  avait décidé de suspendre le programme Citation Hemisphere pour lequel le moteur Silvercrest développé par Safran Aircraft Engines avait été sélectionné. Le motoriste français précise que « Le contrat initial entre Cessna (Textron Aviation) et Safran Aircraft Engines est par conséquent résilié, sans...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

  • Garcia

    3ème échec pour ce moteur… cette fois ça pourrait bien être la fin.
    Comment en est on arrivé là ?

    • Phiouze

      péché d’orgueil ? négation de l’exigence d’expérience ?
      quoi qu’il en soit l’expérience a été acquise rapidement et à la dure, pour moi cette aventure n’hypothèque rien de ce que peut devenir ce moteur dans les années qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.