Accueil » 20 bougies pour 3500 Petits Princes

L’association Les Ailes du Petit Prince fête ses 20 années d’existence ce dimanche sur l’aéroport de Lyon Bron, berceau de sa première opération organisée au profit d’enfants en situation de handicap ou atteints de maladies graves. A cette occasion 100 nouveaux « Petits Princes » découvriront la « Terre des Hommes » vue du ciel.

2.06.2018

Depuis 20 ans plus de 3500 enfants ont pu bénéficier des journées d'animation et des baptêmes de l'air offerts par l'Association sur de nombreux aérodromes. ©LAPP

1998 !  L’Aéroclub du Rhône et du Sud Est fête son 100ème anniversaire en mettant en scène un grand show aérien, sur l’aérodrome de Lyon-Bron. Clôturant ce meeting, la Patrouille de France joue sa partition colorée.

Au tout premier rang, on peut lire dans le regard d’une petite centaine d’enfants handicapés toute l’admiration pour ces pilotes hors du commun et la joie qui se dégage de cet instant inoubliable fait oublier à ces bambins les multiples épreuves qu’ils subissent au quotidien.

Pour eux, aujourd’hui, les acteurs ont été bons. Ce fut comme si chaque pilote laissait éclater un talent trop longtemps contenu pour magnifier la partition commune. De fausses notes il n’y eut point !  Et jamais le leader, chef d’orchestre de la formation, ne fut si proche de la perfection.

L’équipe initiale composée d’une quinzaine de personnes s’est considérablement développée aujourd’hui pour atteindre plus de 60 bénévoles sur certaines opérations importantes. © Ph. Chetail

8 pilotes et 100 « Petits Princes »

De retour au parking les pilotes, abandonnant leurs avions tricolores aux bons soins des mécaniciens  se sont  dirigés d’un pas déterminé vers ces enfants, serrant les mains, distribuant photos et stickers, signant des autographes et répondant pour la millième fois aux mêmes questions, sans montrer un quelconque agacement…

Les enfants étaient radieux. Ils pouvaient approcher, discuter, rire avec ces chevaliers des temps modernes qui les faisaient tant rêver. Il n’aura fallu que quelques paroles, quelques sourires pour que les « Petits Princes », comme les initiateurs de cette journée avaient déjà envie de les appeler, apprivoisent tous les « renards » qui les approchaient.

Alors que l’association était partenaire du meeting aérien commémorant le 60ème anniversaire de la Patrouille de France, les enfants ont pu à nouveau approcher et échanger avec les pilotes à l’issue de leur présentation. ©LAPP

La veille, ces enfants avaient pu effectuer leur baptême de l’air…  voler à bord des avions des aéroclubs,  grâce à la prise de conscience de quelques organisateurs/pilotes réalisant qu’ils avaient beaucoup de chance d’avoir pour monture habituelle une autre machine qu’un fauteuil roulant….  et que cette passion de l’aviation, issue de leur enfance, avait pu se concrétiser. Pouvait-il en être de même pour ces enfants que la vie a blessés ?

Le sourire de cet enfant au retour de son baptême en dit long sur la joie que procure cette expérience. ©LAPP

2000 année Saint Exupéry à Lyon

L’année 2000 fut celle de l’entrée dans le 3ème millénaire… mais aussi celle du centième anniversaire de la naissance d’Antoine de Saint-Exupéry. L’écrivain pilote est né à Lyon… et la ville se préparait à fêter dignement cet anniversaire.

© LAPP

Nouvelle appellation de l’aéroport, conférences, multiples expositions et animations au sol et en l’air, nouveau meeting aérien, gigantesque rassemblement d’écoliers  place Bellecour à deux pas de la maison natale du père du Petit Prince et nouvelle opération au profit d’enfants malades ou handicapés sur l’aéroport de Lyon-Bron étaient au programme de cette commémoration…

© LAPP

Dans ce contexte festif, de chaleureux contacts avec François d’Agay, neveu et filleul de Saint-Exupéry et les autres membres de la famille, détenteurs de la succession du pilote-écrivain, ont permis d’obtenir les autorisations nécessaires à la poursuite de cette action, avec notamment l’utilisation du nom du petit bonhomme blond, héros du conte universel de Saint Ex. Le vrai départ était donné… L’Association est affilée depuis à la Fondation Antoine de Saint Exupéry et participe activement à ses actions en faveur de la jeunesse.

Des Associations et des propriétaires d’avions de collection sont partenaires de chaque opération. Leurs pilotes n’hésitent pas à se déplacer pour apporter leur contribution à ces journées caritatives. ©LAPP

Une équipe et de nombreux partenaires

« Les Ailes du Petit Prince », c’est avant tout une équipe qui regroupe une soixantaine de membres actifs, professionnels de l’aviation, de l’enfance handicapée, du secteur médical et para-médical  mais issus aussi de professions multiples, qui mettent tout en œuvre pour que ces  journées soient une réussite pour les enfants et leurs familles.

Certains types ou la gravité du handicap nécessitent de grandes précaution au moment du transfert du fauteuil roulant à l’avion. L’équipe de iste, formée à la manutention des enfants s’y emploie avec grande délicatesse. © LAPP

Grâce de nombreux partenaires,  institutionnels ou privés qui financent le coût des opérations (vols et logistique), l’Association « Les Ailes du Petit Prince » (Loi 1901 à but non lucratif), poursuit, à raison de plusieurs opérations annuelles sur le territoire, sa mission initiale et depuis l’origine, ce sont plus de 3500 enfants qui ont pu voler à bord des avions et des autres machines volantes mises en œuvre par l’Association, rencontrer les pilotes ainsi que tout le petit monde aéronautique dans lequel se trouvent de nombreux créateurs de rêve ! Deux mondes qui, à priori n’étaient pas faits pour se rencontrer !

© LAPP

Au fil de ces 20 années, des partenaires associatifs ont rejoint l’Association et participent  régulièrement aux opérations : Les bikers des « Gones Riders » et leurs motos rutilantes, les pilotes et mécaniciens « d’Aérorétro » ou des « Faucheurs de Marguerites » et leurs avions anciens, des magiciens et des clowns, des ambulanciers, des médecins… des éducateurs de chiens d’Assistance… Tous, bénévolement apportent leur pierre à l’édifice en permanente construction….

Partenaires des premiers instants, les bikers des « Gones Riders » et leurs motos rutilantes suivent Les Ailes du Petit Prince dans tous leurs déplacements. ©LAPP

Que sont-ils devenus ?

Malgré une recherche minutieuse, le grand regret de l’association est aujourd’hui de n’avoir pas pu retrouver des « enfants » de la première heure, ceux-là même qui avaient donné une légitimité à l’aventure et donné l’envie à ses initiateurs de la poursuivre.

© LAPP

Ces enfants « différents » de 1998 affichent une petite « trentaine » d’années aujourd’hui et recueillir leur souvenir aurait ajouté du sens à l’action. Combien parmi eux ont effacé ce premier vol de leur mémoire ou pour combien encore cette expérience fut unique ? De cette petite centaine de « pionniers » combien pourraient encore témoigner aujourd’hui, emportés par leur pathologie ou les complications de leur handicap ? Autant d’interrogations qui ne trouveront pas réponse.

Le petit moment d’appréhension se dissipe vite grâce aux explications du pilote ou de l’accompagnateur dont le rôle essentiel est de rassurer les enfants. ©LAPP

En ordre de marche pour les 20 années à venir

2018 ! Motivés plus que jamais grâce aux encouragements des parents des enfants accueillis, au sourire de ces mêmes enfants, les membres de l’Association « Les Ailes du Petit Prince » préparent d’ores et déjà, dans plusieurs villes de France, les opérations futures…

Philippe Chetail

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

4 commentaires

  • Sandra Nguyen Dinh

    Bravo pour ce fantastique evenement !!! qui apporte joie et emerveillement dans les yeux des enfants 🎉

  • ROUAT Michel

    Très belle association dont l’action mérite d’être soulignée ! Je garderai toujours en souvenir l’opération en avril 2013 sur Ambérieu-en-Bugey, haut-lieu symbolique pour l’univers de Saint Exupéry (lieu de son baptême de l’air en juillet 1912…). Toues mes amitiés à l’équipe et à bientôt de vous recroiser sur un terrain d’aviation.

  • Enea Fracassi

    J’ai eu le privilège de participer à cet événement avec toute ma famille. Une journée d’une humanité exceptionnelle, grâce à une équipe de volontaires extraordinaires. Une leçon de vie pour nous et nos enfants. Une action qui transmet les principes d’Antoine de manière très noble. Bravo

  • Fausto

    Alors ça c’est vraiment une action remarquable. Cela doit être extraordinaire que d’être en mesure d’apporter quelques instants de bonheurs à ces enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.