Accueil » Accélération de la montée en puissance de Delair-Tech

Accélération de la montée en puissance de Delair-Tech

La start-up toulousaine a réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires de 7,1 M$ (+242%) qui fait désormais d’elle, un des acteurs de premier plan, sur le marché mondial du drone professionnel civil. Levée de fonds, acquisitions, partenariats, embauches… l'année écoulée a permis à Delair-Tech d'acquérir une nouvelle dimension.

7.02.2017

Les fondateurs de Delair-Tech en 2011 (de gauche à droite) : Bastien Mancini, Benjamin Benfarrosh, Benjamin Michel et Michael De Lagarde (président). © Delair-Tech

Peut-on encore parler de start-up ? Même si cette entreprise est encore jeune (elle n’a été créée qu’en 2011 par quatre jeunes ingénieurs)[note]Benjamin Michel (Ecole des Mines de Nancy), Bastien Mancini (ancien du CNES), Benjamin Benharrosh (Polytechnique) et Michael De Lagarde (Polytechnique) qui occupent aujourd’hui respectivement les fonctions de directeur de la production, R&D, directeur commercial et marketing, président.[/note], elle emploie 106 salariés (contre 45 un an plus tôt) et a réalisé, l’année dernière, un chiffre d’affaires de 7,1 M$, soit...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.