Accueil » Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client

Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client

La compagnie d’aviation d’affaires en propriété partagée, Flexjet, a mis 20 options sur le futur avion d’affaires triréacteur supersonique AS2 d’Aerion Corp. L’entrée en service du jet d’affaires est annoncée pour 2023, soit deux ans seulement après le premier vol.

Une chose est sûre, Flexjet a du bénéficier de conditions de vente particulièrement avantageuses pour accepter d’endosser le rôle du client de lancement d’un programme aussi aléatoire du celui de l’Aerion AS2. Aucun montant n’est avancé, d’autant que le prix de vente unitaire n’a pas encore été affiché. Il pourrait se situer autour de 100 M$. La compagnie d’aviation d’affaires en propriété partagée n’a évidemment pas signé un contrat d’un montant de 2 milliards de dollars pour ses 20 appareils....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client
    on aimerait bien avoir connaissance de la fiche de centrage et de la tolerance, mini / maxi

    Répondre
  • Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client
    Un gros F 104 , en somme . Il n’y avait pas plus « avancé » comme formule ?
    J’avais proposé autre chose dans un concours ,il y a trois ans , mais les projets lunaires ont eu plus de chance !

    Répondre
    • Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client
      Effectivement un nouveau F104. C’est etonnant, et je pense que le manque de « moustaches actives » a l’avant risque d’entrainer quelques deboires, vue la longueur demesuree du nez de l’engin.

      Répondre
    • Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client
      les moustaches lui viendront avec l’âge ! logique ( les humains , mais aussi les canards !) …je prend le pari .

      Répondre
  • Avec Flexjet, le supersonique AS2 d’Aerion trouve son premier client
    très beau projet qui va à l’encontre des idées reçues et affichées par certains qui ne voient plus aucun avenir au transport supersonique qui est sacrifié sur l’autel du politiquement correct de la mode écologique….
    Je constate tout de même qu ‘AIRBUS qui à chaque occasion réfute l’intérêt d’un tel mode de transport , n’hésite tout de même pas à financer et à soutenir un tel projet.
    C’est un peu comme pour l’électrique, cela permet d’avoir une veille technologique sans prendre directement le risque de brouiller les messages de communication commerciale.
    Bravo et longue vie j’espère à ce projet qui s’il débouche obligera certains constructeurs plus connus à se repositionner sur ce mode de transport rapide.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.