Accueil » Christian Dries bouscule l’aviation générale

Christian Dries bouscule l’aviation générale

En une dizaine d’années, il a fait de Diamond Aircraft un poids lourd de l’aviation générale. Au salon du Bourget, l’autrichien Christian Dries vise les délégations militaires avec des solutions de surveillance du territoire et de formation des pilotes à bas coûts directement extrapolées de sa gamme d’avions civils.

Cette année, au salon du Bourget Diamond Aircraft fait voler son impressionnant DA50-JP7, un avion en composites de 7 places équipé d’une turbine ukrainienne Ivchenko Progress développant 465 ch, équipée d’un Fadec. Il a effectué son premier vol, le 19 janvier dernier, à Wiener Neustadt (Autriche), piloté par Christian Dries. Le patron de Diamond Aircraft possède une licence autrichienne de pilote d’essais et c’est un de ses plaisirs de réaliser les premiers vols de ses nouvelles machines. Mais là s’arrête...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Christian Dries bouscule l’aviation générale
    On cite partout les coûts de développement, les coûts de certifications…
    On a vu maint constructeurs historiques vendu à la Chine, forte de son marché intérieur prometteur. (même Cirrus !…)

    Pendant ce temps la Diamond aircraft multiplie les projets et les investissements qu’on imagine particulièrement dispendieux et ça semble « miraculeux ».

    Pour ma part j’ai beaucoup d’interrogation sur le modèle économique de cette entreprise. Un éclairage sur la question me ravirait.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.