Accueil » Le drone français prend le large

Le drone français prend le large

Le drone 4-8X Dual Atex de Xamen Technologies et l'un des 100 tankers de la flotte de Maersk

Le drone 4-8X Dual Atex de Xamen Technologies et l'un des 100 tankers de la flotte de Maersk. © Xamen Technologis

  La réglementation qui a boosté le drone civil au début des années 2010, est aujourd’hui un frein au développement du marché. Les fleurons de la filière française doivent aller chercher des débouchés très loin de leurs bases, là notamment où l'absence de réglementation ouvre toutes les possibilités. Pas toujours facile pour des start up…

« La France est un laboratoire où l’on développe une solution, mais la commercialisation se fait à l’export », constate Marion Baroux, responsable des ventes de Delair-Tech, l’un des pionniers français et mondiaux du drone civil. Même son de cloche du côté de Philippe Barthomeuf, le fondateur de Xamen Technologies, une autre pépite de la filière drone française : « l’international est une nécessité absolue pour les entreprises françaises ».

Pas facile de financer le développement

Xamen est la seule société au monde à proposer un drone...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.