Accueil » Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas

Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas

Espaces aéro Lyon-Corbas (EALC), le centre de mémoire de l’aviation militaire française, implanté dans les anciennes installations de l’ALAT sur l’aérodrome de Corbas, au sud de Lyon, a été inauguré le 11 avril 2013.

12.04.2013

Ce 11 avril 2013 restera sans doute pour Bernard Trible, l’un des plus beaux jours de sa carrière de passionné inconditionnel de l’aéronautique. Son émotion était perceptible. Au-delà de la cérémonie officielle qui a réuni plusieurs centaines d’invités, cet événement a permis au créateur d’Espaces aéro Lyon-Corbas (EALC) de mesurer publiquement l’engagement total des armées dans son projet. Un nombre impressionnant d’officiers supérieurs et de généraux, non seulement de l’Armée de l’air, mais également de la Marine nationale et de l’Armée de terre s’était, en effet, déplacé. Deux Alpha Jets de l’escadron 2/2 Côte d’or ont même offert un passage.

Ceux qui suivent ce projet depuis le milieu des années 2000, savent déjà que les forces aériennes soutiennent avec intérêt EALC. Bernard Trible est parvenu à gagner leur confiance, ainsi que celle de grands industriels du secteur comme Dassault ou Safran. Militaires et industriels ont conscience que les avions, les hélicoptères et les moteurs sont bien traités ici et conservés dans des conditions exceptionnelles.

EALC occupe, en effet, une partie des anciennes installations du 5ème Groupement d’hélicoptères légers qui, pendant plus de vingt ans (jusqu’en 1998), forma à Corbas des pilotes militaires sur Alouette 2. Progressivement, les deux anciens hangars du 5ème GHL d’une surface totale de 3.200 m2 se sont remplis. La collection présente aujourd’hui 17 avions et 3 hélicoptères. Seul le Nord 262 de la Marine Nationale est à l’extérieur. Un projet d’extension de 2.800 m2 est à l’étude. La collection d’aéronefs constitue l’ « Espace Clément Ader ». Il est complété par trois autres « Espaces » : « Louis Seguin » (les propulseurs), « Henri Farman » (atelier de restauration des aéronefs) et « Jean Mermoz » (centre de documentation).

La rigueur de l’organisation de l’association (112 membres) et la qualité de la mise en valeur des matériels ont séduit les militaires. Ils l’ont déclaré publiquement à la tribune, le 11 avril. EALC est devenu un outil de relation publique, notamment pour l’Armée de l’air au niveau local. Il est plus facile d’ouvrir les portes de la collection de Corbas aux jeunes, que celles de la base aérienne 942, située au sommet du Mont Verdun, au nord de Lyon.

Au-delà de l’hommage aux forces aériennes françaises, EALC se veut être un lieu de sensibilisation du public et en particulier des scolaires au rayonnement de l’industrie aéronautique. Les écoles viennent visiter la collection, des jeunes apprentis effectuent à Corbas des stages et des partenariats ont été mis en place avec des établissements d’enseignement supérieur. C’est un des volets qui tient le plus à cœur à Bernard Trible. C’est d’une certaine manière la raison d’être du musée vivant de Corbas qui par certains côtés rappelle ces musées américains animés par des retraités heureux de partager leur passion de l’aéronautique avec les jeunes générations.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

10 commentaires

  • chipie 78

    Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
    j’ai visité ce musée et je l’ai trouve très intéressant. En particulier les anecdotes de Jean-Luc notre deuxième guide.

    Ce ne sont que des passionnés et cela rend la visite encore plus intéressante.
    Le meilleur moment reste quand je suis montée dans « le Jaguar ».

    Merci pour ce moment de plaisir.
    Ninon 12 ans.

  • Mac O'Nip

    Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
    Merveilleux
    Et en attendant au Musée de l’Air et de l’espace de Paris, un des plus beaux et renommé du monde :
    – Des halls sont toujours fermés tellement ils sont en mauvais état (hall 40-45, hall entre deux-guerres de telle sorte que les collections ne sont pas visibles;
    – On laisse pourrir les avions dehors sans aucun entretien, rendant leur restauration encore plus difficile et chère (voir heinkel 111, short Bermuda, Constellation banc d’essai, Breguet Taon, restauré et laissé dehors pour encore se dégrader, et j’en passe et des meilleurs…)
    La solution trouvée : les mettre de l’autre côté à Dugny, comme cela on ne les voit pas décrépir….
    Par contre, pour la nième fois, on fait les travaux dans l’Aérogare….

    A Toulouse on a compris (merci EADS) et les avions (dont le rare Breguet Deux Ponts) vont enfin être protégés

    Pauvre France, toujours incapable de se rendre compte de la valeur de son patrimoine aéronautique….

  • Didier

    Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
    est ce que les pilotes privés peuvent aller s’y poser?

    • f-dods

      Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
      Bonjour Didier

      Le trafic sur Lyon-Corbas est limité (sauf exceptions) aux clubs locaux ( Aéroclub de Lyon Villeurbanne, para, planeurs).
      Cordialement

  • michael tolini

    Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
    Merci a tous pour ces precisions.
    Quand j’etais encore en France l’armee de l’air avait donne a notre association (au Castelet dans le Var) 2 Fouga, ils etaient arrives en vol mais sans CDN, nous avions recuperes ensuite un Zephir (version Marine du Fouga) en etat de vol avec meme 1 moteur de rechange, ce dernier avec un CDN restreint.
    C’est vraiment sympa de voler sur ces machines, meme si ca coute une petite fortune !

    Il ya qqs jours j’avais evoque un musee a l »East de Los Angeles, voici l’adresse d’un autre qui est toujours dans le meme coin et ou l’on peut voir des superbes machines dont certaines en etat de vol.

    http://planesoffame.org/index.php?page=81&itemsperpage=All

  • michael tolini

    Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
    Est-ce que les avions sont en etat de vol, l’article ne le mentionne pas ?

    • Baptiste Aubertel

      Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
      Certains d’entre eux sont en état de vol ou pratiquement tel le Broussard, le Nord 1101 et bientôt normalement le MS 733, le nord 262 est arrivé en état de vol mais depuis 2009, il a dû s’abîmer un peu.

    • f-dods

      Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
      Bonjour
      Les avions de la collection ne sont pas en état de vol. (faire voler des vieux chalumeaux reste un défi considérable)
      Si un jour peut être le Morane Saulnier 733 et le Nord 1101 seraient susceptible de revoler, cela n’est pourtant pas d’actualité.
      Bien que le Mord 262 est arrivé en vol, l’ensemble de la flotte de Nord 262 a été interdite de vol suite à l’incident affectant l’un d’eux en 2008.

      • Baptiste Aubertel

        Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
        Pour l’interdiction de vol de la flotte de nord 262, ce fut vrai un temps du 12 novembre 2008 à février 2009 environ, mais outre les dérogations qui ont été accordées pour quelques nord de la marine, l’un d’eux à continué à voler, il s’agit du 55/MH du CEV d’Istres qui est aujourd’hui exposé sur l’aérodrome de Saint Yan.

  • Baptiste Aubertel

    Inauguration quatre étoiles pour le musée de l’air de Corbas
    Nous avons pu nous croiser (en coup de vent) lors de cette inauguration, merci pour ce bel article qui donne une belle image de l’association !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.