Accueil » L’aviation générale a rendez-vous en juin au salon de Lyon

L’aviation générale a rendez-vous en juin au salon de Lyon

France Air Expo qui aura lieu du 4 au 6 juin 2015, sur l’aéroport de Lyon-Bron, n’est pas tout à fait un nouveau rendez-vous puisqu’il s’agit en fait du déménagement du salon de Cannes. Les organisateurs misent sur cette relocalisation pour attirer plus de visiteurs.

27.01.2015

Le salon Cannes Air Show, comme le soulignent ses organisateurs « était réputé pour sa fréquentation ciblée de professionnels dont un nombre important de pilotes ». Ciblée signifie en l’occurrence modeste. Les difficultés d’accès en avion (près de 3 heures en monomoteur depuis la plupart des grandes villes de France) et en TGV qui place Paris à 5 heures de Cannes et à plus de 2 heures de Marseille, décourageaient les visiteurs potentiels. Elles ont fini par être jugées comme un frein au développement de ce rendez-vous commercial annuel. « Bon nombre d’exposants fidèles nous pressaient de choisir une nouvelle plateforme, mais en ces périodes de crise nous n’étions pas prêts à tout chambouler. De plus, le calendrier aéronautique n’était pas toujours favorable à cette démarche », déclare Didier Mary, l’organisateur de l’événement, pour qui le moment était néanmoins venu, à l’occasion de la neuvième édition « de créer une nouvelle dynamique ».

La prochaine édition du Cannes Air Show aura donc lieu dans un endroit plus central, en l’occurrence Lyon. En déménageant, l’événement a été rebaptisé d’un nom plus générique – France Air expo – qui laisse entendre que les organisateurs ne sont pas attachés à la plate-forme de Bron. En effet, ils ont annoncé que le salon se tiendrait alternativement à Lyon et dans une ville plus proche encore du bassin de pilotes que constituent l’Île de France.

Didier Mary met en avant l’accessibilité de Lyon, ainsi que la motivation d’Aéroports de Lyon. « Nous avons été très bien accueillis par Didier Piannelli, le directeur de l’aéroport Lyon-Bron et par ses équipes, qui partagent avec nous une passion et une volonté de réaliser un grand événement en 2015. » s’enthousiasme-t-il. Lyon-Bron qui n’en est pas à sa première tentative en la matière possède des infrastructures aéroportuaires adaptées à l’événement (une piste de 1.820 m sans limitation de masse et un FBO). L’objectif est de tabler sur tous ces atouts pour « augmenter le nombre d’exposants et étendre la gamme des appareils exposés, aussi bien vers les machines plus légères que vers les plus lourdes ».

Avec l’aéroport et le Service de la Navigation Aérienne, les organisateurs travaillent sur de nouvelles réservations de créneaux pour les pilotes. La position centrale de Lyon-Bron devrait permettre d’accueillir plus de 1.500 appareils sur les 3 jours de l’événement, annoncent-ils. « Les visites de courte durée seront très certainement plus importantes qu’à Cannes ; un avion d’aéroclub pourra effectuer plusieurs rotations sur l’événement, augmentant le nombre de visiteurs. De nombreuses discussions sont en cours, avec différentes associations pour organiser des fly-in ». Didier Mary attend 18.000 visiteurs.

Aerobuzz.fr

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.

Un commentaire

  • Guy

    L’aviation générale a rendez-vous en juin au salon de Lyon
    Il y a aussi des pilotes en province, vous savez ceux qui sont au sud de la porte d’Italie. Par égard pour eux ne recentrez pas trop les choses sur Paris. Guy Montélimar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.