Accueil » Aviation Générale » L’AFH a réuni 9 hydravions à Biscarrosse

L’AFH a réuni 9 hydravions à Biscarrosse

A l'occasion de l'assemblée générale 2024 de l'AFH, Les hydrosurfaces de Lacanau et Hourtin (ci-dessus) étaient exceptionnellement ouvertes à l’ensemble des membres de l'association. © AFH

L’Association Française d’Hydraviation (AFH) a tenu son assemblée générale, le 18 mai 2024, sur l’hydrobase de Biscarrosse. Malgré une météo incertaine et changeante, ce sont finalement 9 hydravions qui sont parvenus à destination.

Initialement, cette assemblée devait se tenir, en Savoie, à Aix-les-Bains. Un arrêté de la préfecture de Savoie a été publié, début avril 2024, créant deux hydrosurfaces sur le lac du Bourget afin de permettre l’accueil des hydravions participant à l’assemblée générale de l’AFH. Mais comme le reconnaît le bureau de l’association, les participants se sont réjouis un peu trop vite.

En effet, à la lecture détaillée de l’arrêté, il est apparu que des conditions imposées par le préfet étaient inacceptables, notamment en termes de responsabilité des organisateurs. Ils ont préféré jeter l’éponge sans pour autant renoncer à l’idée d’une assemblée générale à Aix-les-Bains une prochaine année. Dans l’urgence, ils ont décidé de se replier à Biscarrosse, une rive plus accueillante, qu’ils connaissent bien. 

L’ULM PétrelX en provenance de Vannes. © Association Française de l’Hydraviation
L’hydravion Lake LA-4-200 en provenance de Belgique (maintenant basé à Biscarrosse)
© Association Française de l’Hydraviation

L’assemblée générale 2024 a été l’occasion de réunir neuf hydravions, dont 5 à coque : PétrelX ULM provenance de Vannes, Seamax ULM basé Biscarrosse, Transat d’Aérolac ULM, Flywhale ULM en provenance d’Atlantic Air Park Lake et LA-4-200 en provenance de Belgique (maintenant basé à Biscarrosse). Les 4 hydravions à flotteurs étaient 2 PA18-160cv basés à Biscarrosse, 1 PA18-180cv en provenance de St Flour et 1 C185 basé à Biscarrosse.

Les hydrosurfaces de Lacanau et Hourtin étaient exceptionnellement ouvertes à l’ensemble des membres de l’AFH pour ce week-end. Malgré une météo peu favorable, quelques amerrissages ont pu être effectués par certains membres sur ces nouveaux sites.

Une partie de la délégation espagnole invitée à l’assemblée générale de l’AFH à Biscarrosse.
© Association Française de l’Hydraviation

A noter la participation d’une délégation de l’AEDH (Association Espagnola de Hydraviones) composée de 13 personnes. « L’Espagne, un pays dans lequel les choses semblent enfin bouger avec un fort potentiel de sites de posé, des météos favorables et une association dynamique pour travailler à cette relance. », note l’AFH. L’Espagne a ouvert 4 hydrosurfaces accessibles, sous conditions : Pollensa (Majorque), Los Alcazares (Murcia), Mazaricos (Galice) et Extremadura. 

Aerobuzz

L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 300.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique. Sa base de données regroupe plus de 20.000 articles publiés depuis 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.