Accueil » Le Junkers F13 à nouveau certifié 99 ans après

Le Junkers F13 à nouveau certifié 99 ans après

Fabriqué à plus de 330 exemplaires, le Junkers F13 pouvait emporter 4 passagers sur environ 750 km © AP

Quatre-vingt dix-neuf ans après le premier vol du Junkers F13, Rimowa, le fabricant allemand de valises à l'origine de la renaissance de l'avion, a annoncé la certification de sa réplique le 28 mars 2018. Une petite production en série est envisagée.

Après 24 mois de travaux, le projet de reconstitution du Junkers F13 s’est concrétisé le 15 septembre 2016 avec le premier vol de la réplique à Dübendorf, dans les Alpes suisses.

Après une campagne de tests d’un an, le financeur du projet, Dieter Morszeck, président de la société Rimowa, a annoncé la certification de l’appareil : « Cet avion entièrement métallique était révolutionnaire pour son époque. La fabrication de la réplique nous a obligés à réapprendre les techniques de construction oubliées...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

7 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.