Accueil » Aviation Générale » Le Noratlas rend un hommage remarqué à Saint-Exupéry

Le Noratlas rend un hommage remarqué à Saint-Exupéry

Le 31 juillet 2009, le Noratlas de l’association « Noratlas en Provence » a pris part au défilé aérien, au-dessus de la rade de Marseille, pour commémorer le 65ème anniversaire de la disparition d’Antoine de Saint-Exupéry, au large des côtes phocéenne. Un honneur et une récompense pour les bénévoles qui maintiennent en état de vol un véritable monument historique… qui consomme 500 litres à l’heure de vol.

En meeting aérien, quand on voit « la Grise » en exposition statique au milieu des autres avions de collection et les warbirds, on imagine que maintenir en état de vol un monument historique comme celui-ci, doit relever du tour de force quotidien. « Ce n’est pas une mince affaire » admet très modestement François Maestracci, qui fut président de l’association « Noratlas en Provence » à laquelle appartient cette étonnante machine de 2002 à 2006 et qui reste toujours...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par gilles pascal ancien para du 35eme rap

    Le Noratlas rend un hommage remarqué à Saint-Exupéry
    acien para du 35eme rap que de beaux souvenirs d avoir fait mes 4 premiers sauts a bord d un nord 2501 et quelques autres apres ayant appartenu au 35eme quel pied moin serrer que dans un transall l usine tout cela en 1981 alors le revoir voler grace a votre asso bravo les gars les souvenirs ne sont pas mort j ai vu q uil subsiste un autre noratlas a tharbes devant le 35 mais le pauvre ne vole plus il fini sa vie au sol a montrer combien ces avions etaient majestueux alors encore bravo les gars mais j aimerais un jour revoir sa silouhaite de pres

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.