Accueil » Le Stratos 714 aux portes de la soufflerie

Le Stratos 714 aux portes de la soufflerie

Le très ambitieux programme du monoréacteur ultra léger de Startos Aircraft, au point mort depuis plusieurs mois, devrait connaître une avancée dans les semaines à venir.

26.01.2011

Stratos Aircraft annonce qu’un récent déblocage de fonds va lui permettre de réaliser des essais en soufflerie pour valider ses options aérodynamiques. Une maquette à l’échelle 1/8e du Stratos 714 va être construite. Les essais sont programmés en avril, mai 2011 et devraient durer cinq à dix jours.

Le monoréacteur personnel Stratos 714 n’est encore qu’une vue d’artiste… © Stratos Aircraft

La start up américaine dont le projet a pris du retard reste confiante et continue d’être très ambitieuse. Le Stratos 714 est censé emmener 4 ou 5 occupants à 400 kts au niveau FL410 (13.530 m) sur une distance de 1500 NM (2.700 km). Les vitesses d’approche et des distances d’atterrissage et de décollage du monoréacteur seront nettement inférieures à celles des biréacteurs concurrents affirme Alexander Craig, le fondateur de Stratos Aircraft. Les essais en soufflerie devront le confirmer.

Le Stratos 714 est emblématique des difficultés que rencontrent tous les constructeurs aéronautiques, patentés ou débutants, sur le créneau des jets personnels et ultra légers. Le rêve qui a pris forme au début des années 2000, s’avère beaucoup plus délicat à atteindre que les porteurs de projets avaient réussi à nous le faire croire, sans difficulté. Pour l’heure, à l’exception de l’Eclipse, aucun n’est entré en service. Le Citation Mustang de Cessna et le Phenom 100 d’Embraer appartiennent à la catégorie supérieure. La démocratisation du jet privé n’est pas pour tout de suite.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.