Accueil » Les Tracker de la Sécurité Civile autorisés à revoler

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Les Tracker de la Sécurité Civile autorisés à revoler

Après deux mois d'inactivité, à la suite de la défaillance du train d'atterrissage du T12 à Béziers, les Turbo-Firecat de la Sécurité Civile viennent d'être autorisés à revoler.

22.11.2019

La Sécurité Civile compte toujours sur ses mythiques Tracker. © F. Marsaly

Alors que les trains d’atterrissage de tous les avions ont été minutieusement inspectés, deux appareils, le T01 et le T20, devraient donc reprendre l’air lundi matin.

L’incident de Béziers fait l’objet d’une enquête du BEA-É (Bureau Enquêtes Accidents pour la sécurité de l’aéronautique d’État).

FrM

 

Les Tracker de la Sécurité civile cloués au sol

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.