Accueil » Mission accomplie pour les Chevaliers du ciel de Jean-Yves Glémée

KOPTER SH09

Mission accomplie pour les Chevaliers du ciel de Jean-Yves Glémée

Les faiseurs de sourires d’enfants ont bouclé leur tour aérien 2010 « Rêves de gosse ». D’Orléans à Narbonne, sur neuf aérodromes à travers la France, les trente équipages ont offert 1620 baptêmes de l’air à des enfants défavorisés.

24.05.2010

L’ambiance est toujours aussi émouvante sur les étapes du Tour aérien « Rêves de gosse ». La spontanéité de tous ces enfants qui par grappe de trois embarquent à bord des DR400, C172 et autres PA28 est un pur bonheur. Ils agitent les mains comme s’ils partaient pour un tour du monde. Et quand ils reviennent, après un vol de quinze minutes, ils ont des heures d’histoires à raconter à leurs parents et à leurs frères et sœurs. C’est du concentré de joie de vivre qu’ils répandent sur tous les aérodromes visités par l’armada des Chevaliers du ciel. Les pilotes qui ont gouté à cette émotion deviennent accro…

Jean-Yves Glémée, celui qui a inventé « Rêves de gosse » et qui porte à bout de bras l’organisation du Tour annuel depuis 1997, date de la première boucle, ne rencontre aucun problème pour recruter des équipages. Au contraire. Pour favoriser le brassage, il a même été obligé d’imposer un renouvellement de 25% des effectifs d’une édition sur l’autre.

L’idée de « Rêves de gosse » dépasse largement le cadre du baptême de l’air qui vient, en fait, conclure une action de six mois réalisée au sein d’établissements spécialisés et d’écoles, associés dans la réalisation d’un projet pédagogique commun (dessins, sculptures, chants, théâtre, bande dessinée etc.…). L’objectif de l’association Les Chevaliers du ciel animée par J.Y. Glémée est de réunir des enfants malades, handicapés moteur ou mentaux et des enfants dits « normaux ». La proportion des enfants « extraordinaires », comme les appelle J.Y. Glémée a été à chaque étape de 70 %. Les projets sont présentés à chaque étape du Tour où se dresse un véritable village tentes. Des animations variées sont proposées aux enfants pour leur permettre de patienter activement, avant et après leur vol. Le matériel est transporté à bord d’un Casa 235 ou d’un Twin Otter de l’Armée de l’air, partenaire de l’opération.

Cette année, pour cette 14ème édition, « Rêves de gosse » a innové en invitant sur chaque étape une personnalité connue pour son attachement à l’aéronautique. Ce sont ainsi succédé des « people » aussi différents que Patrick Gandil (directeur général de la DGAC) ou l’acteur José Garcia. A chaque étape sa vedette…

Au final, en 2010, « les Chevaliers du ciel » auront permis à 1620 « gosses » de découvrir de nouvelles émotions. C’est 25% de plus qu’en 2009. « C’est la rançon du succès et de la notoriété croissante du Tour qui est devenu une machine bien huilée, mais nous ne sommes pas dans une course au record », affirme Jean-Yves Glémée.

Gil Roy

—-

Le Tour 2010 « Rêves de gosse »

Vendredi 14 mai 2010 – Orléans (Saint-Denis-de-l’Hôtel) – Les premiers baptêmes de l’air ont été assurés par Patrick Gandil, directeur de la DGAC, à Orléans, d’où s’est envolé le Tour 2010. Le « DGAC » a en fait réalisé les deux premières rotations.

Samedi 15 mai 2010 – Villacoublay (BA107) – Les 200 enfants accueillis sur la base aérienne de Villacoublay ont tous pu survoler le château de Versailles et assister à une démonstration de voltige aérienne réalisée par la double championne du monde de voltige, Catherine Maunoury, en Extra 300.

Dimanche 16 mai 2010 – Saint-Brieuc (aéroport de Saint-Brieuc-Armor) – A Saint-Brieuc, les enfants ont pu admirer du ciel, la baie, objet de toute leur attention pendant les mois qui ont précédé cette journée. En effet, le projet qui les a réunis consistait précisément à réaliser une maquette de la baie de Saint-Brieuc. Leur réalisation était exposée au village de toile sur l’aérodrome.

Lundi 17 mai 2010 – Quimper (aéroport de Pluguffan) – A Quimper, le coup d’envoi des baptêmes de l’air a été donné par le navigateur Philippe Poupon. Le vainqueur de la Route du Rhum et de la Solitaire du Figaro est aussi pilote privé et membre de l’aéro-club de La Rochelle.

Mardi 18 mai 2010 – Bagnoles de l’Orne (aérodrome de Couterne) – La cinquième étape, longtemps incertaine, a été la plus délicate à organiser. Une antenne-relais a surgi dans le tour de piste cet hiver. Le Notam interdisant l’accès aux avions non basés a été assoupli… temporairement. Depuis, Bagnoles-de-l’Orne est à nouveau fermé à la circulation aérienne publique, au moins jusqu’au 31 juillet 2010. Le Préfet a demandé que l’antenne soit déplacée. La présidente de l’aéro-club local commence à trouver le temps long.

Mercredi 19 mai 2010 – Le Mans (aérodrome d’Arnage) – Plusieurs appareils d’entraînement et de chasse de l’armée de l’air ont survolé Le Mans, sixième ville-étape. Les enfants et leurs accompagnants ont eu le privilège de voir passer des Alphajet, Mirage 2000 et Mirage F1. C’est aussi une tradition du Tour « Rêves de gosse ». Les pilotes militaires viennent régulièrement saluer « les Chevaliers du ciel ».

Jeudi 20 mai 2010 – Saint-Chamond (aérodrome de l’Horme) – Deux Mirage F1 ont également offert un passage à Saint-Chamond, cet aérodrome aux allures d’altisurface, situé aux portes du parc régional du Pilat.

Vendredi 21 mai 2010 – Aix-en-Provence (aérodrome d’Aix-les-Milles) – André Turcat était l’invité d’honneur de l’étape d’Aix-en-Provence. Pour la plupart des pilotes privés participant au 14ème Tour, cette rencontre avec le pilote d’essais du Concorde fut… un rêve de gosse !

Samedi 22 mai 2010 – Narbonne – A Narbonne, ligne d’arrivée du Tour 2010, l’acteur José Garcia, jeune pilote privé de 3 ans d’expérience a accepté de devenir le parrain de la prochaine édition qui devrait relier Lyon-Bron à Toulouse-Blagnac.

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

3 commentaires

  • GAILLON Jean

    Mission accomplie pour les Chevaliers du ciel de Jean-Yves Glémée
    Message de Jean GAILLON (Rotary – Villefranche) à Jean-Yves GLEMEE /
    Rappelle toi – Mai 2004 – passage réussi à Villefranche en Beaujolais.
    Nous voudrions renouveller en Mai 2014 – Je pense que je m’y prends à l’avance.
    Appelle moi au 06 03 81 2003 Jean GAILLON

  • Hervé Berche

    Mission accomplie pour les Chevaliers du ciel de Jean-Yves Glémée
    Milles Bravos pour cette action.
    Très modestement, l’aéroclub de Compiègne-Margny (ACCM) a participé (pour la 4ème année consécutive je crois) à un baptême de l’air pour enfants handicapés organisé par les clubs-service « Kiwani’s » de la région – cette année, ils ont été 43 enfants handicapés de la vie à en profiter le dimanche 9 mai sur l’aérodrome LFAD dans un DR 400 F-GLKI piloté par 2 membres du club.
    Pour être l’un de ces 2 pilotes depuis 4 ans, je confirme que la joie de ces enfants, leurs regards et ceux de leurs parents sur le tarmac est une émotion positive très forte.
    Certains (rares) enfants revenaient pour la 2ème fois, et leur joie m’a paru encore plus intense.
    Je souhaite que l’année prochaine la même action soit possible.

  • Benoit

    Mission accomplie pour les Chevaliers du ciel de Jean-Yves Glémée
    Ayant vu pour la première fois la « caravane » se poser sur le terrain du Mans, j’ai été très agréablement surpris par le professionnalisme de tous les équipages ! Bravo à tous pour cette magnifique aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.