Accueil » La sécurité des vols menacée par la 5G

La sécurité des vols menacée par la 5G
premium

L'arrivée de la 5G, considérée comme une révolution en termes de transmission de données, représente toutefois une réelle menace aux États-Unis. De nouvelles fréquences attribuées à la 5G pourraient entrer en conflit direct avec celles utilisées depuis 50 ans par les radio-altimètres et compromettre ainsi la sécurité des vols évoluant en IFR notamment.

28.05.2020

Le fonctionnement des radio-altimètres, utilisés entre autres par l'aviation commerciale et les hélicoptères, pourrait être impacté par l'élargissement de la bande de fréquences allouées à la 5G aux États-Unis. © Garmin

La 5G représente l'opportunité de développer les offres de services en transmettant de larges quantités de données de manière quasi instantanée. L'aérien devrait également en profiter, depuis l'aviation commerciale jusqu'à l'aviation légère au travers d'applications améliorant la sécurité, en complément par exemple de l'ADS-B. Malgré les avancées notoires que la 5G apporte en termes de connectivité et de débit, un groupement d'industriels et d'associations, dont l'IATA, la GAMA, Airbus, Garmin et Honeywell, s'est formé pour exhorter la Commission fédérale des communications...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.