Accueil » WAC2017, un championnat du monde de voltige petit mais prometteur

WAC2017, un championnat du monde de voltige petit mais prometteur

UPDATE - Le 29ème championnat du monde de voltige aérienne qui se déroule du 9 au 17 septembre 2017 à Malelane, en Afrique du Sud, ne rassemble que 36 pilotes de 13 nations. L’adversité n’en est pas moindre pour autant. Il y a du lourd dans le box et les français, champions en titre, jouent gros. Alexandre "Popov" Orlowski prend la tête du classement provisoire de la première manche "Connu-Libre" en attendant l'entrée dans le box du russe Mamistov.

9.09.2017

La photo d'ouverture de la page Facebook de l'équipe de France de voltige présente au WAC2017. De gauche à droite : Romain Fhal (ouvreur), Louis Vanel, Alexandre Leboulanger, Eric Vazeille (entraineur), Olivier Masurel, Baptiste Vignes, Simon de la Bretèche, François Rallet, Alexandre Orlowski et Alexis Busque. © FFA

A l’échelle de la planète voltige, l’Afrique du Sud est au bout du monde ! Loin pour tous les voltigeurs, à l’exception évidemment des sud-africains qui alignent une équipe de six pilotes. Seuls, les américains et les français font toutefois mieux avec huit compétiteurs chacun. Les russes se sont limités à quatre. Le titre de champion du monde par équipe ne pourra donc se jouer qu’entre ses quatre nations. C’est dommage.

Logistique complexe et onéreuse

Loin est synonyme de cher. Le budget pour...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.