Accueil » Yves Rossy « Fusionman » échoue à Gibraltar

Yves Rossy « Fusionman » échoue à Gibraltar

Le 25 novembre 2009, l’homme-volant suisse a eu moins de réussite qu’un an plus tôt au-dessus de la Manche.

27.11.2009

La tentative de traversée du détroit de Gibraltar en aile volante à réaction s’est soldée par un bain dans l’océan Atlantique. Yves Rossy, alias « Fusionman » s’est élancé d’un Pilatus à 2.000 m d’altitude au-dessus de Tanger. Il devait ensuite reprendre de l’altitude et monté, jusqu’à 3.000 m à l’aide des quatre micro réacteurs accrochés sous son aile rigide en carbone.

Les mauvaises conditions météo ont eu raison de cette tentative. Vers 850 m d’altitude, Yves Rossy qui avait perdu le contrôle de son engin, a ouvert son parachute. Il a été hélitreuillé après seulement 15 minutes passées dans l’eau.

La traversée du détroit de Gibraltar, entre Tanger au Maroc et Atlanterra en Espagne aurait du durer 13 minutes. La distance est de 40 km et la vitesse de croisière aurait du être de 220 km/h. Pour le pilote suisse ce n’est que partie remise. En septembre 2008, au-dessus de la Manche il avait eu plus de réussite.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.