Accueil » Aviation d'Affaires – brèves » Dassault en pointe sur la décarbonation de l’aviation d’affaires au Bourget

Dassault en pointe sur la décarbonation de l’aviation d’affaires au Bourget

Près de 3,2 millions de litres de SAF ont été écoulés en 2023 sur l'aéroport de Paris-Le Bourget. © Dassault Aviation - A. Daste

Dassault Aviation, sa filiale Dassault Falcon Service (DFS) et le Groupe ADP veulent faire de l’aéroport de Paris-Le Bourget un aéroport pionnier en matière d’aviation durable.

Le Groupe ADP, Dassault Aviation et DFS viennent de signer un protocole d’une durée de cinq ans, qui vise à renforcer leur action en matière de décarbonation, à l’aéroport de Paris-Le Bourget, dans de nombreux domaines dont la distribution et l’utilisation de carburant d’aviation durable (SAF), mais aussi l’utilisation de moyens électriques pour l’ensemble des opérations au sol (avitaillement, roulage, tractage, etc…) ainsi que le recours à la géothermie pour alimenter les bâtiments et les hangars de l’aéroport. Le protocole contient également un volet visant à augmenter l’attractivité de Paris-Le Bourget auprès de son bassin d’emplois.

« Nos Falcon peuvent d’ores et déjà voler avec un carburant contenant 50% de SAF. Toutefois, seuls des mélanges à 30 % sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Il faut donc accélérer la dynamique. Notre accord avec le Groupe ADP y contribue en renforçant notre volonté d’avancer ensemble vers les solutions les plus efficaces, dans ce domaine comme dans de nombreux autres », a déclaré Eric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation.

«Paris-Le Bourget est le premier aéroport européen à disposer d’une double offre permanente de carburant d’aviation durable (SAF). Près de 3,2 millions de litres de SAF ont été écoulés en 2023. Nous développons nos installations afin que nos clients puissent électrifier 100 % de leurs opérations au sol. Avec Dassault Aviation, nous nous engageons, de manière inédite, pour faire de l’aéroport de Paris-Le Bourget un modèle d’opérations décarbonées, grâce à un déploiement à l’échelle des carburants durables et à l’électrification de toutes les opérations au sol », explique Augustin de Romanet, Président-Directeur général du Groupe ADP.

Aerobuzz

L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 300.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique. Sa base de données regroupe plus de 20.000 articles publiés depuis 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.