Accueil » Brageot tire son épingle du jeu à Indianapolis

Brageot tire son épingle du jeu à Indianapolis

Mikael Brageot se classe sixième de la dernière manche du championnat du monde 2017 Red Bull Air Race (Indianapolis, 14 et 15 octobre) perturbée par de mauvaises conditions météorologiques. Mélanie Astles, en catégorie Challenger, remporte la première victoire de sa carrière.

16.10.2017

Le japonais Yoshihide Muroya décroche le titre mondial à Indianapolis, en remportant la huitième manche du championnat Red Bull Air Race 2017. © Joerg Mitter / Red Bull Content Pool

Les mauvaises conditions météo qui se sont abattues sur l’Indianapolis Motor Speedway, avec des nuages bas et de la pluie, ont contraint le comité de course d’annuler la finale de la Challenger Cup. Dans ce contexte, le podium de la Challenger Class a été défini en fonction des résultats des qualifications de samedi, où Mélanie Astles avait réalisé le meilleur temps et qui s’est donc vu attribuer la victoire. « Pour moi ce circuit est extraordinaire : c’est là que j’ai sorti tous mes records, mon premier podium l’an dernier et ma première place hier, qui en plus se transforme en victoire aujourd’hui, c’est top ! Donc hier sans le savoir j’ai gagné la course » explique Mélanie.

Première saison réussie pour Brageot

Si la pluie cesse juste à temps pour laisser la Master Class s’élancer pour la course, le vent ne faiblit pas et rend le circuit difficile à appréhender pour de nombreux prétendants au titre. Mika Brageot, premier à partir dans ces conditions parvient à réaliser une superbe course et ôte à Pete McLeod tous ses espoirs d’être sacré champion. Au tour suivant (Round of 8), Brageot se fait éliminer par le Japonais Yoshihide Muroya, celui-là même qui décrochera peu de temps après le titre mondial en remportant la manche américaine.

Mikael Brageot a réussi son entrée en Master Class. © Andreas Langreiter / Red Bull Content Pool

« Le plan c’était d’y aller et de piloter le plus vite possible sans commettre d’erreurs, c’est ce que j’ai réussi à faire. On connaissait la trajectoire mais en Round of 8 Yoshi était super rapide. Avec toute l’équipe on est plutôt contents d’avoir enchaîné 3 Round of 8 (ndlr : quart de finale) d’affilée, on a montré qu’on était dans la course. Vivement les prochains et vivement qu’on atteigne le Final 4 en 2018 ! » explique Brageot qui termine 6e de cette course et 10ème du championnat 2017.

Ivanoff et Le Vot se projettent en 2018

En revanche, les éléments ont eu raison dès la première manche (Round of 14) de Nicolas Ivanoff et de François Le Vot. Ivanoff termine sa saison à la 11e place au général et Le Vot à la 14e. « C’est une mauvaise journée, à l’image de toute ma saison. Pour l’an prochain l’idée c’est de tout changer », confie Ivanoff frustré. Pour Le Vot, « 2017 est terminé mais je n’y pense pas. C’est un process continu, je ne m’arrête jamais, et il faut que je me penche sur la saison qui arrive. Je ne pense jamais aux saisons, j’y vais course après course. La préparation pour 2018 commence maintenant. »

2017, l’année de la transition pour François Le Vot qui a changé d’avion en cours de saison. © Samo Vidic / Red Bull Content Pool

Une saison 2017 pénible pour Nicolas Ivanoff © Joerg Mitter / Red Bull Content Pool

Muroya champion du monde

Après avoir failli être éliminé dès son premier duel ce dimanche, Muroya se défera un à un de ses adversaires, pour terminer champion du monde Red Bull Air Race 2017. Sur le podium d’Indianapolis Motor Speedway, le Japonais est rejoint par l’Allemand Matthias Dolderer (2e) et l’Espagnol Juan Velarde (3e).

Mélanie Astles, première et unique femme du circuit Red Bull Air Race. © Joerg Mitter / Red Bull Content Pool

Indianapolis 2017 – Résultats de la Master Class

  1. Yoshihide Muroya (JPN), 2. Matthias Dolderer (GER), 3. Juan Velarde (ESP), 4. Martin Šonka (CZE), 5. Petr Kopfstein (CZE), 6. Mika Brageot (FRA), 7. Michael Goulian (USA), 8. Matt Hall (AUS), 9. Cristian Bolton (CHI), 10. Kirby Chambliss (USA), 11. Pete McLeod (CAN), 12. François Le Vot (FRA), 13. Nicolas Ivanoff (FRA), 14. Peter Podlunšek (SLO)

Classement final, Championnat du monde Red Bull Air Race 2017

  1. Yoshihide Muroya (JPN) 74 pts, 2. Martin Šonka (CZE) 70 points, 3. Pete McLeod (CAN) 56 pts, 4. Kirby Chambliss (USA) 53 pts, 5. Petr Kopfstein (CZE) 43 pts, 6. Matt Hall (AUS) 40 pts, 7. Matthias Dolderer (GER) 39 pts, 8. Juan Velarde (ESP) 37 pts, 9. Michael Goulian (USA) 28 pts, 10. Mikaël Brageot (FRA) 24 pts, 11. Nicolas Ivanoff (FRA) 16 pts, 12. Peter Podlunšek (SLO) 14 pts, 13. Cristian Bolton (CHI) 9 pts, 14. François Le Vot (FRA) 9 pts.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.