Accueil » Breezer aux limites

KOPTER SH09

Breezer aux limites

Le constructeur allemand Breezer Aircraft vise les deux extrémités du marché de l'ULM avec deux modèles spécifiques.

17.04.2018

Le Breezer Sport, un nouveau modèle original dédié à la vitesse. © Breezer Aircraft

Apparu outre-Rhin en 1999, le Breezer a aujourd’hui été livré à plus de 200 exemplaires. Ses différentes versions permettent à son producteur Breezer Aircraft de répondre au différents et futurs marchés du biplace ULM. Pour 2018, c’est aux deux extrêmes de ces marchés qu’il renforce sa gamme.

D’abord en ULM conventionnel en décrochant la certification (dite Section S) de la CAA britannique, très rigoureuse sur la masse actuelle (472,5 kg) : le Breezer M400 est le premier biplace métallique à aile basse à réussir les épreuves de la Section S depuis dix ans.

Ensuite à la limite des 600 kg attendus outre-Rhin avec le Breezer Sport, un nouveau modèle original (non basé sur les précédents) dédié à la vitesse doté d’un train rentrant et d’une surface alaire réduite. Dans l’attente de l’évolution allemande aux 600 kg, le Breezer Sport serait proposé en kit d’avion pour la construction amateur. Les différents 4-cylindres Rotax seront adaptables, du 912ULS au 915is.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.