Accueil » G1 Aviation monte en cadence

G1 Aviation monte en cadence

Il n’y a pas que Boeing ou Airbus qui soient engagés dans une montée en cadence de leur production, en ce moment. Sur l’aérodrome de Gap-Tallard, G1 Aviation est passé depuis début 2018 à deux ULM par mois, contre un auparavant.

18.05.2018

G1 Aviation a dans ses cartons un projet drone militaire extrapolé de son ULM G1 SPYL. © Jérôme Bonnard

En trois ans, G1 Aviation a produit une quarantaine d’ULM G1 SPYL. Le climat de Gap-Tallard où le constructeur s’est installé en février 2016 semble lui réussir. Ce succès discret est lié aux caractéristiques intrinsèques de la machine et aux évolutions permanentes que lui font subir Serge Présent, le président de G1 Aviation, et son équipe. La dernière innovation en date est le choix de l’hélice tripale Swirl 3 de Duc Hélices qui selon le constructeur permet de faire passer...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.