Accueil » La Coupe Icare 2020 limite les frais !

La Coupe Icare 2020 limite les frais !

La 47ème Coupe Icare aura partiellement lieu, en 2020. Les organisateurs ont renoncé à maintenir les journées grand public, mais maintiennent les 4 journées réservées aux professionnels, du 17 au 20 septembre, à Saint-Hilaire (Isère).

24.06.2020

En 2019, la Coupe Icare a accueilli 80.000 spectateurs, grand public et professionnels confondus. © Bruno Lavit / Coupe Icare

« Les incertitudes quant à l’évolution de la crise sanitaire mondiale de la Covid-19 ne permettent pas d’envisager l’accueil des dizaines de milliers de spectateurs venus du monde entier, pour la semaine du 13 au 20 septembre 2020 dans nos villages du Plateau des Petites Roches et de Lumbin.« , explique les organisateurs de la Coupe Icare.

« Un événement d’une telle ampleur ne peut se permettre d’attendre plus longtemps pour avancer sur son organisation. Les autorités compétentes ne pouvant fournir aucune information précise à ce stade, le comité d’organisation a décidé de ne pas accueillir le grand public cet automne.« 

L’équipe prépare néanmoins l’organisation de 4 journées réservées aux professionnels et aux pilotes de parapente, deltaplane, paramoteur, ULM et montgolfière, qui auront lieu du jeudi 17 au dimanche 20 septembre à Saint-Hilaire (Lumbin pour la montgolfière). Sont prévus : un salon professionnel et des tests de matériel de parapente en journée. Les projections de la sélection officielle du festival international du film de sports aériens auront lieu en soirée à partir du mercredi soir ou du jeudi soir (à confirmer). Le soutien des bénévoles et des partenaires sera bien-sûr nécessaire pour réaliser ce format 2020 exceptionnel.

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • Pilotaillon, un vrai

    Cette fête fait partie du patrimoine national !
    On revient à une forme « historique », du rendez-vous entre des amis proches du vol et de la Aventure qui a FAIT la Coupe Icare… sans les chapiteaux et les géniaux instants de promiscuité.
    Souhaitons toutefois que la foule grouillante et foisonnante d’idées soit présente, avec distance mais en conservant l’esprit.
    J’ai besoin de ce bain d’optimisme et d’évasion le temps d’un WE à rallonge, avant l’hiver.
    A Daniel, Pierre-Paul, Gérard et au millier de fanas bénévoles engagés dans l’organisation : nous y serons ! Même s’il pleut…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.