Accueil » LA FFPLUM et l’aéronautique navale misent sur la jeunesse

LA FFPLUM et l’aéronautique navale misent sur la jeunesse

La Fédération Française d’ULM et la Marine Nationale ont officialisé un partenariat lors d’une cérémonie jeudi 22 juillet 2020 à Quiberon. Les deux entités souhaitent promouvoir ensemble l’aéronautique avec en ligne de mire le recrutement des jeunes marins du ciel.

24.07.2020

Les représentants du Service de Recrutement de la Marine et de la FFPLUM réunis à Quiberon autour du Bagad de Lann Bihoué et des jeunes. La Marine recrute et forme plus de 3500 marins par an pour une cinquantaine de métiers. © Jérôme Bonnard / Aerobuzz.fr

La cérémonie s’est déroulée toute la journée sur le tarmac de l’aérodrome de Quiberon, au rythme d’une centaine de baptêmes de l’air offerts par la FFPLUM et la Marine Nationale à des jeunes lycéens et volontaires des EPIDE (Établissement Pour l’Insertion dans l’Emploi). Un événement orchestré par des performances musicales du Bagad de Lann-Bihoué qui a fait spécialement le déplacement. Dans l’après-midi deux Rafales Marine ont coupé les axes ainsi qu’un passage de Falcon 50 pour marquer le coup…

« Ce partenariat (de deux ans renouvelable) permettra de porter un regard nouveau sur la très grande richesse des métiers offerts par la Marine et d’élargir la culture aéronautique des jeunes et futurs marins du ciel grâce à la diversité des pratiques de l’ULM » a expliqué Sébastien Perrot à Aerobuzz.fr.

A travers cette opération séduction, la FFPLUM et le SRM (Service de Recrutement de la Marine) cherchent de futurs talents et pratiquants ULM au sein des EPIDE et aussi à rendre d’avantage attractifs les BAC PRO aéronautique (deux viviers avec lesquels la Marine dispose déjà de partenariats).

« La Marine offre des métiers comme par exemple au sein des filières de la maintenance aéronautique (MOMAINTAE) et d’opérateur pont d’envol (MOPONVOL) mais pas seulement ! » a précisé à Aerobuzz.fr le Capitaine de Vaisseau David Samson (Commandant du Service de Recrutement de la Marine). « La Marine a besoin de jeunes motivés pour armer ses bâtiments… J’attends de ce partenariat que les gens se rencontrent… Le recrutement est une activité compliquée car l’objectif n’est pas de faire du volume mais de permettre au futur employeur et au futur recruté de s’attirer et s’entendre en suscitant des vocations… »

Sur le papier, cette convention projette d’encadrer des actions communes lors d’événements tels le Tour ULM, les championnats de France ULM, le Salon International ULM à Blois et la création de « classes de mer-air » à partir de 2021.  JB

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et vidéaste, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM 3 axes. Il écrit pour Aerobuzz.fr depuis 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique en réalisant aussi des films.

Un commentaire

  • JACQUES CAMESCASSE CV(H)

    Il ne reste plus qu’à faire la même opération au MUSEE DE L’AERONAUTIQUE NAVALE, seul musée de France intégralement dédié aux « Marins du Ciel », sur le site historique de Rochefort! Désormais habilité ERP ce musée reçois régulièrement de jeunes lycéens et collégiens, notamment pour des stages d’initiation à l’aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.