Accueil » L’Alérion relance l’histoire des avions Mauboussin

L’Alérion relance l’histoire des avions Mauboussin

L'ambitieux projet M1H Alérion. © Mauboussin

A voir sur le stand B171 Hall 4 du Salon du Bourget, parmi les PME de la région Bourgogne Franche-Comté, le Mauboussin M1H Alérion entend offrir aux pilotes privés de demain et aux écoles de pilotage un avion « vert » performant qui ne renie pas l'héritage d’une aviation légère française autrefois populaire.

Là, encore, il est question de motorisation hybride. Dans cet avion léger, biplace en tandem aux lignes flatteuses, devrait se trouver un moteur à pistons ou une turbine légère destinée à alimenter par l’intermédiaire d’une batterie interne, un puissant moteur électrique.

L’objectif est de disposer d’une puissance constante en régime de croisière mais surtout de pouvoir faire appel à une puissance accrue, mais sur un court laps de temps, afin d’offrir à l’avion la sécurité d’un décollage rapide sur des pistes...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Marcel Dassault disait qu’un avion devait être beau pour buen voler ! Ce modèle semble bien né. De surcroît, la motorisation à l’hydrogène est un choix à la fois écologique et technique plus durable que les batteries au lithium… J’aimerais qu’une telle filière aéronautique se développe dans le pôle high-tech de Genève.

    Répondre
  • Quelle belle silouette moderne cet Alerion !
    Souhait de pleine réussite.
    Zlin

    Répondre
  • Jolie cocarde anglaise sur la dérive !

    Répondre
  • Oh! un nouvel Ulm français… super !! je suis rassuré… cette France possède des encore des talents… tout en gardant ses repères du passé !!! Notre histoire.. celle qui nous a construit !!

    Répondre
  • Une motorglider avec cette configuration serait trop bienvenue…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.