Accueil » Les huiles et essences pour l’ULM

Les huiles et essences pour l’ULM

Le plein d'un ULM 3 axes en cours ici sur le Tour ULM. La FFPLUM rappelle aussi que le transport de carburant doit être fait dans un bidon homologué type ONU. © Jérôme Bonnard/Aerobuzz.fr

Dans un nouveau tuto mécano de sa chaîne Youtube, la Fédération Française d'ULM (FFPLUM) rappelle en quelques minutes le rôle des huiles, leur classification ainsi que les essences.

Les différents types d’huiles, leurs normes et leurs usages sont racontés toujours avec le style averti de Pierre Pouchès, Directeur du Centre National de Formations Techniques et d’Essais ULM (CNFTE), accompagné de Thomas Gadaud. Ou comment bien nourrir le moteur de son ULM…. sans se tromper ! Un rappel est fait notamment sur les nouvelles signalétiques des carburants (octobre 2018), où par exemple le SP95 et SP 98 sont devenus E5 (en référence aux 5% d’éthanol qu’ils contiennent, issus de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(4474) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Etonnant que les spécialistes moteur de la fédé parlent de la YACCO , certes très bonne huile aviation ,mais qui n’est plus recommandée par ROTAX depuis la Révision N° 8 de la SI-912-016 d’avril 2015……..
    Pour info , on en est à la Révision N°10.
    De même , montrer un bidon d’AEROSHELL OIL SPORT + 4 de couleur noire soit la 1ere génération alors qu’il existe la 2e génération de couleur rouge depuis …avril 2015…..( la seule recommandée par ROTAX )
    Deal commercial entre ROTAX/ SHELL peut-être mais si on veut entretenir son moteur suivant les spécifications constructeur …
    De plus , en cas d’accident si l’assureur cherches la petite bête , faudra justifier !

    Répondre
    • Bonjour,

      Les spécialistes mécaniques de la FFPLUM nous précisent que l’huile pour les ROTAX doit répondre à la norme RON 424 , dont la seule huile préconisée est effectivement l’AEROSHELL sport Plus 4 rouge ( SI-912-016 R9 ).

      En revanche, cela ne veut pas dire que YACCO est interdite. Il est en effet tout à fait possible de mettre de la YACCO AVX 1000 ou AVX 500, elles ne sont pas interdites pour ROTAX et sont approuvées par Avirex (l’importateur en France).

      Dans les deux cas, les garanties constructeur sont maintenues.

      Cordialement,

      Répondre
  • Dite-moi si je me trompe svp : l’accent « aile aile » plombe le potentiel ?
    Alors que fait l’accent ch’ti ? peut-être du ch’timi sur la roue avant, qui sait…
    Quant à l’accent que l’instructeur met sur les check lists, il parait que cela influe sur la sécurité !?!…

    Je ne comprends pas toujours tout, mais c’est l’aviation.
    Comme quoi le pilotage n’est pas seulement une affaire de pilote mais de terroir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(4474) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(29) [1]=> int(4474) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.