Accueil » Les monomoteurs à pistons Cessna autorisés à utiliser des essences sans plomb

Les monomoteurs à pistons Cessna autorisés à utiliser des essences sans plomb

Textron Aviation approuve l’utilisation d’AvGas à faible teneur en plomb (VLL) et sans plomb (UL 91 et UL 94) pour les Cessna 172, 182 et 206 Turbo Stationair HD équipés de moteurs Lycoming. L'autorisation s’applique également aux monomoteurs déjà en service.

27.10.2021

Les trois monomoteurs à pistons Cessna 172, 182 et 206 sont maintenant approuvés pour l’utilisation de carburant sans plomb ou à faible teneur en plomb. © Textron Aviation

Lycoming, filiale de Textron Aviation tout comme Cessna, a récemment procédé à des tests sur plusieurs de ses moteurs avec du carburant d'aviation peu plombé et sans plomb. Faisant suite à cette campagne d'essais concluante, Lycoming autorise désormais le Cessna 172 Skyhawk, motorisé par un IO-360-L2A et le Cessna 182 Skylane, équipé quant à lui d'un IO-540-AB1A5, a utiliser de l'AvGas UL 91 et UL 94, sans plomb, ainsi que l'AvGas VLL (Very Low Lead) à faible teneur en plomb. L'additif...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

  • jean-philippe Rogier

    Bjr nous utilisons depuis 7 ans de l’UL91 pour les moteurs Lycoming de nos avions remorqueurs en conformité avec les instructions de Lycoming et de la règlementation EASA

    Lycoming autorise le doublement des pas de vidange, l’huile reste bien plus propre, nous ne rencontrons les problèmes de calamine mettant les bougies en CC et l’UL 91 est moins d’environ 6 centimes au litre que la 100LL.

  • gweber@laposte.net

    bonjour, sauf erreur de ma part, Lycoming a publié il y a 2 ou 3 ans un bulletin d’information avec la liste des moteurs autorisées à tourner avec de l’UL91.
    Ce carburant étant plus cher que la 100LL, l’intérêt était limité, à part celui d’abaisser le niveau de pollution au plomb bien sûr!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.