Accueil » Aviation Générale – brèves » L’intelligence artificielle pour décoder les TAF et METAR

L’intelligence artificielle pour décoder les TAF et METAR

Pilot-Briefer peut être un outil pédagogique utile au pilote pour se familiariser avec le décodage de la météo aéronautique. © Fabrice Morlon / Aerobuzz.fr

Disponible sur le web et sur iPhone, l’application Pilot-Briefer permet de générer un briefing météo à l'aide de l'intelligence artificielle. Le briefing, sous forme de texte ou en audio, permet d'aider le pilote à décoder les observations et prévisions météo en local ou en route pour une navigation.

Alexandre Menai a développé un outil gratuit permettant de décoder en langage clair les TAF et METAR émanant d’une station ou de plusieurs stations situées sur une route définie par l’utilisateur.

Après avoir choisi le type de vol, local ou navigation, il suffit de renseigner le code OACI des points de départ et d’arrivée. Si des informations météo sont disponibles, l’application va extraire les données pour en proposer un décodage en clair, en audio, à la manière d’un message ATIS, en Anglais.

Le briefing est également disponible sous la forme de texte, avec les données brutes, leur décodage sous la forme de phrases et une interprétation faite par l’AI qui met en exergue les éventuelles menaces.

L’application est en phase de tests et l’auteur invite les utilisateurs à lui faire part de leurs remarques.

Pour tester l’application web Pilot-Briefer.

Pour installer l’application Pilot-Briefer via l’Aplle Store.

Fabrice Morlon

Pilote professionnel, Fabrice Morlon a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Passionné d'aviation sous toutes ses formes, il a collaboré à plusieurs médias aéronautiques et publié une dizaine d'ouvrages, notamment sur l'aviation militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.