Accueil » Piper Aircraft enchaine les records

Piper Aircraft enchaine les records

Au troisième trimestre 2018, Piper Aircraft a livré 65 avions (+54%) pour une valeur de 69,5 M$ (+43%). Il s’agit du meilleur trimestre depuis 2008. Sur les 9 premiers mois de 2018, Piper a livré 152 avions soit 53 de plus que sur la même période de 2017.

16.10.2018

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

5 commentaires

  • Cdb

    « Piper Aircraft enchaine les records ».
    Mais après combien d’années de pertes et fracas…pendant que Diamond et d’autres innovaient en investissant puis produisant des machines répondant d’avantage au marché qui tournait au ralenti (mais pas pour tout le monde) pour Piper et autres limeurs de tôles ? Ce que le journaliste oubli de rappeller, volontairement ?
    S’agit-il là d’un texte simplement « copier coller » fournit par Piper ..?
    Si oui et dans ce cas pourquoi une courte analyse / commentaire ne sont’elles pas accolée à cette annonce tapageuse ?
    La bande dessinée truc ou la voltige bidule auraient’elles un meilleur acceuil de la part de votre rédaction ?

    • Gil Roy

      Vous avez peut-être lu ce court texte un peu rapidement. Cela m’étonne de vous ! Nous avons précisé que pour retrouver de tels niveaux d’activité, il faut remonter à 2008. Autrement dit, Piper vient de traverser 10 années pénibles. Il y a un temps pour les analyses poussées (reportez vous à nos articles parus au moment d’Aero 2018) et un temps pour les infos brutes.

      • cdb

        Donc ce n’est pas un « record » en soit comme le souligne pompeusement votre texte. Les « infos brutes » ne justifient pas leur coté raccoleur. Mais les textes racoleurs d’Aérobuzz ne m’étonnent plus…
        Ce qui m’étonne de vous, c’est votre insistance à persévérer dans cette voie qui est tout sauf professionnelle dans ce cas.
        Quand à « l’analyse poussée » que vous évoquez, effectivement de votre point de vue il n’y avait pas matiere à se fouler le poignet ou l’index avec 2 ou 3 phrases pour comprendre les raisons d’une grosse prise de commandes chez Piper : c’est un record en soit depuis que Piper n’a rien inventé sur le marché des avions écoles depuis presque 40 ans. Cqfd.
        Evidement tout est sous entendu dans le mot « record », le lecteur l’aura compris et il effectuera sa propre analyse non sans influence à la lecture de vos lignes.
        @fbs : la tole se vends chez Piper parceque les carnets de commandes de Piper étaient vides depuis bientot 2 décenies faute d’innovations et donc les délais de livraisons ont ce coté attractif que leurs machines doivents être disponibles rapidement.
        Cela dit ce sont de bons avions…millesimés d’un demi siecle.

    • Fbs

      Et peut être que si la tôle se vend bien, c’est que certains finissent peut être par trouver que le plastique c’est pas fantastique, en particulier quand il faut le réparer…ça se fait, certes, mais c’est beaucoup plus long et coûteux que sur les boites de conserve

      • Pilotaillon

        @Fbs : vous faites une observation plutôt superficielle des modes de construction.
        Enlevez le composite et vous allez voir l’évolution des coûts de production et des performances…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.