Accueil » Première pour le drone Skyways d’Airbus Helicopters à Singapour

Première pour le drone Skyways d’Airbus Helicopters à Singapour

Le législateur court derrière les industriels qui multiplient les expérimentations en attendant de pouvoir évoluer dans un cadre réglementaire défini. © S. Ramadier / Airbus

Le drone développé par Airbus Helicopters en partenariat avec l’université de Singapour (NUS) a effectué une première livraison expérimentale par les airs.

Le drone Skyways a décollé de son unité de maintenance et est allé se poser sur le toit d’un bâtiment où il a récupéré un colis chargé automatiquement par un bras robotisé. Il a redécollé pour revenir à sa base. Ce vol expérimental s’inscrit dans un projet lancé en février 2016 par Airbus Helicopters en partenariat avec l’administration de l’aviation civile de Singapour (CAAS). L’objet est de développer un système de messagerie express par drone dans un environnement urbain. En...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.