Accueil » SpaceShipTwo teste son système de ré-entrée

Shell

SpaceShipTwo teste son système de ré-entrée

Le second avion spatial de Virgin Galactic, SpaceShipTwo, a repris la voie des airs début mai pour tester, avec succès, son système de ré-entrée dans l'atmosphère. C'est ce même système qui avait causé le crash du précédent avion en 2014.

11.05.2017

VSS-Unity

SpaceShipTwo, le second avion de Virgin Galactic, est en phase de tests pour une mise en service fin 2018 © Virgin Galactic

Le programme de tests en vols de VSS Unity se poursuit après le premier vol plané effectué le 3 décembre 2016. Ce 1er mai, l’équipe de Virgin Galactic avait pour objectif de tester le système de ré-entrée dans l’atmosphère, baptisé « feather » (plume).

Le système de ré-entrée, baptisé « feather », bascule au-dessus du fuselage du SpaceShipTwo © Virgin Galactic/www.MarsScientific.com & Trumbull Studios

Quarante minutes après avoir décollé du Air and Space Port de Mojave, sous les ailes protectrices de White Knight Two (qui effectuait là son 227ème vol), VSS Unity a été largué à 51.000 pieds d’altitude pour débuter les tests lors de ce quatrième vol plané.

Le système « feather » consiste à faire pivoter l’empennage arrière et le basculer à la verticale du fuselage de l’avion. Ce procédé permet de ralentir la chute de l’avion lors de son retour dans l’atmosphère.

Les premiers vols commerciaux réalisés par Virgin Galactic avec SpaceShipTwo devraient avoir lieu avant la fin 2018 © Virgin Galactic

Le premier SpaceShipTwo, baptisé Enterprise, avait été détruit en octobre 2014 lors d’un test en vol avec moteur. Le système de verrouillage du « feather » s’était déclenché, occasionnant une dislocation en vol. Un nouveau système a été testé qui permet d’empêcher tout déverrouillage prématuré du système de ré-entrée.

Les premiers vols commerciaux devraient avoir lieu avant la fin de l’année prochaine.

F.M.

2 commentaires

  • fildru

    Le système Feather , j ai connu en aeromodelisme vers 1965 , avant les premières telecommandes G/D a manivelle 1 canal/voie ! , le motoplanneur 2 mètres , avait une minuterie ficelle a 3 minutes qui donc annulait la ligne de vol pour parachuter l engin verticalement hors des champs a vengeurs fourchus … LFQD prèsds. Boniface Tiercelin Desvignes … Et le chien du berger blesse’ vraie helice recousu sur le bar d aéroclub par chirurgien membre … C vix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *