Accueil » 1914-1918 au ciel de Belfort

1914-1918 au ciel de Belfort

Le chercheur en histoire Claude Thollon-Pommerol poursuit inlassablement son travail de mémoire sur les opérations des avions à cocardes durant la Première Guerre mondiale ; il en est au n° 22 de sa publication Les Cahiers des as oubliés de 14-18

2.08.2019

© Coll. Jean Molveau

Aerobuzz a déjà évoqué ces publications « papier », complémentaires du site Internet www.asoublies1418.fr. Il s’agit de dossiers, soit chronologiques, soit thématiques, qui livrent le détail des opérations aériennes au jour le jour, sur une période ou une région (comprendre : un front) donnée. Le résultat ne manque pas d’aridité, mais si l’on s’intéresse à l’histoire de la Grande Guerre, l’apport de ces publications est important. Délaissant la démarche habituelle, selon laquelle la plupart des auteurs se basent sur les JMO, les Journaux de marche et d’opérations des escadrilles, Claude Thollon-Pommerol exploite, lui, les JMO d’échelons hiérarchiques supérieurs, à savoir les corps d’armée et les armées (rappelons que les formations aériennes étaient organiquement rattachées à des unités terrestres, l’armée de l’Air indépendante n’existe que depuis 1934). Cette approche autorise l’auteur à proposer certes un rapport d’activité journalier de l’aéronautique militaire, mais à l’échelle d’un front, en l’occurrence pour ce n° 22 (244 pages au format 21 x 29,7), celui de l’armée des Vosges (devenue 7e armée), centré sur « la trouée de Belfort ». Certes, ce fut un front à l’époque considéré comme « secondaire » (pourtant le Vieil Armand et le Linge sont autant de vestiges visibles encore aujourd’hui de très durs batailles de tranchées), il n’en demeure pas moins que les combats aériens furent intenses tout au long des quatre années de guerre.

1914-1918 au ciel de Belfort, par Claude Thollon-Pommerol, Cahier des as oubliés 14-18 n° 22, auto-édition. Prix : 25 €. ISBN : 978-2-35682-810-1.

Centré sur Belfort, l’ouvrage va plus loin, remontant aux origines de l’aviation militaire dans la contrée, et donc débute dès 1911. Dès 1912, un escadrille de Blériot XI est basée à Belfort, la Bl-3, complétée par une deuxième, la Bl-10 dès l’année suivante, ces frêles monoplans ayant pour mission la reconnaissance et l’exploration stratégiques. Naturellement, une fois le conflit entré dans une phase très active, des unités de chasse et de bombardement s’y côtoyèrent, et ne ménagèrent pas leurs efforts pour conquérir la maîtrise du ciel face à des forces allemandes puissantes, offensives et pionnières dans le vol de groupe.

De nombreuses photos inédites car issues de collections privées émaillent le récit, et font de ce dossier un document qui sera surtout utile au historiens du futur.

Jean MOLVEAU

 

A propos de Jean Molveau

chez Aerobuzz.fr
Journaliste aéronautique, Jean Molveau est le rédacteur en chef d’Aviasport et du magasine Vol à Voile dont il est l’un des fondateurs (1983). Historien reconnu de l’aéronautique, il a signé 16 ouvrages. Il a rejoint Aerobuzz en 2009. Au sein de la rédaction, Jean Molveau traite plus particulièrement les sujets historiques.

Un commentaire

  • Lucien D'HONT

    je souhaite acheter le n° 22 des cahiers de Claude Thollon-Pommerol puis entrer en contact avec lui par courriel. meilleurs sentiments, Lucien D’HONT , colonel (H) CTA du Service de Santé des Armées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.