Accueil » BD : Hélène Boucher, l’étoile filante

BD : Hélène Boucher, l’étoile filante

Elle est morte à 26 ans, au cours d'un banal tour de piste à Guyancourt, aux commandes d'un Caudron Rafale, un avion de record. Le temps d'une bande dessinée, Didier Quella-Guyot et Olivier Dauger redonnent vie, avec une immense sensibilité, à cette aviatrice attachante que fut Hélène Boucher.

20.09.2018

C'est durant le 14ème salon de l'aviation, au Grand Palais, que le 30 novembre 1934, la communauté aéronautique apprit l'accident mortel d'Hélène Boucher. © Quella-Guyo-Dauger / Ed. Paquet

« Elle était simple, elle était loyale camarade, et elle était charmante. Elle était aussi un pilote. Ce métier, elle l’exerçait à la façon d’un homme, avec le respect du travail bien fait et l’humilité des vrais bâtisseurs en face de l’œuvre. Et c’est pourquoi, elle réussissait dans une laborieux métier d’homme, ne pilotant pas des avions concours-d’élégance, mais des instruments difficiles. L’avion ne servait pas à la faire briller, c’était elle qui servait à la mise au point de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.