Accueil » BD : les Rafales lâchés sur la Corée du nord

BD : les Rafales lâchés sur la Corée du nord

Le bras de fer actuel entre la Corée du nord et les USA apporte un éclairage particulier à ce neuvième épisode de la série BD Team Rafale, en lui conférant une actualité nouvelle.

1.05.2017

Duel entre Rafale et J-11 dans le ciel nord coréen. © J. Lepelletier / Zephyr BD

La récente démonstration de force donnée par la Corée du nord à l’occasion du 105ème anniversaire de la naissance de son fondateur Kim Il-Sung, a offert l’opportunité au nouveau président des Etats-Unis de montrer ses muscles. Dans leur bande dessinée, Fred Zumbiehl et Olivier Jolivet déclenchent les hostilités.

Team Rafale N°9 North Korea. Par Olivier Jolivet et Frédéric Zumbiehl. Editions Zéphyr. 64 pages. 240×320 mm. 14 €. EAN: 9782361182052

Ce sont des Rafale de l’armée de l’air française qui mènent un raid sur la capitale nord coréenne avant d’aller bombarder le centre de coordination spatiale, juste avant le lancement d’une fusée à tête nucléaire. En espérant que nous n’en arriverons jamais là dans la vraie vie, cet album nous offre une aventure riche en rebondissement. Même si les puristes jureront qu’il n’est pas possible se poser un Rafale Air sur le porte-avions Charles de Gaulle, les lecteurs apprécieront cette scène finale, dans la grande tradition de la bande dessinée aéronautique. G.R.

Acheter en ligne : Team Rafale, Tome 9 : North Korea

5 commentaires

  • Cool down

    Dommage, c’est un peu de la lecture de va-t-en-guerre …

  • Bonnet

    Euh… Le Rafale air brise son train d’atterrissage sur un appontage « barrière »

    • Triarii

      Les Rafales air disposent d’un crochet d’appontage d’urgence. Il est évidemment moins robuste que celui des rafales m, mais il offre la possibilité d’apponter dans les règles de l’art, avec les sueurs froides en plus.

  • Colbert

    Pas possible sauf si l’on accepte de mettre l’avion à la casse, mais dans ce cas autant s’éjecter!

  • Pierre ESCLAFIT

    Tiens donc les rafales ont changé d’objectif, ce n’est plus la Syrie et les amis du Qatar, mais la Corée du Nord. Décidément l’indépendance gaulliste de la France n’est plus ce qu’elle était. Quand lâchera t-on des bombes sur Moscou sur ordre du Grand Manitou ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.