Accueil » Destins de sable

Destins de sable

Avec ce double roman d’aventures, Greg Lamazères entraîne le lecteur dans deux époques et le fait voyager dans le temps sur les traces de l'Aéropostale. © Privat

Emporté dans les allers-retours temporels entre l’épopée de l’Aéropostale au sortir de la première guerre mondiale et le rallye contemporain Toulouse-Saint Louis, le lecteur du roman policier historico-aéronautique de Greg Lamazères, pourrait perdre le cap.

Destins de sable, ce sont les destins croisés d’aviateurs, à des décennies d’écart. Un roman inclassable entre récit, thriller et précis d’histoire. Privat, l’éditeur, le classe dans la catégorie roman policier. Un style est parfois déconcertant. Le reportage du journaliste Cornel au cœur du rallye aérien s’entrelace avec les souvenirs des pionniers des lignes aériennes postales. L’auteur connaît son sujet, tant du point de vue géographique qu’historique. L’entrée en scène d’une énigmatique femme aux escarpins rouges fait basculer...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.