Accueil » Gérer les situations délicates en vol

Gérer les situations délicates en vol

Pour que le plaisir du vol ne se transforme pas en sueur froide, Pascal Berriot présente aux éditions Cépaduès un ouvrage permettant de revoir ce que le pilote a appris avec son instructeur : comment identifier une situation délicate et comment en sortir.

9.10.2020

Pascal Berriot a choisi 10 situations délicates qu'il explique par la théorie et pour lesquelles l'auteur donne des aides à l’identification et à la résolution. © Fabrice Morlon / Aerobuzz.fr

Fraîchement sorti d’une formation au PPL, licence en poche, le pilote peut être amené à penser avoir été suffisamment préparé et suffisamment conscient des risques liés à l’activité aérienne dite « amateur. » Or, cette discipline exigeante ne laisse que peu de place à l’amateurisme. C’est bien souvent après le PPL, alors que le pilote gagne en expérience, que celui-ci est confronté à des situations problématiques. La pratique régulière associée à quelques vols d’entrainement avec instructeur prennent alors tout leur sens, gages de sécurité pour soi-même et pour les autres.

Pilote de chasse, instructeur militaire et civil, Pascal Berriot a partagé à plusieurs reprises son expérience dans des ouvrages détaillés sur des points de pilotage avancé. Cette fois, il revient livrer le fruit de son expérience dans un ouvrage dédié à la gestion de situations délicates rencontrées en vol.

Gérer les situations délicates en vol – Pascal Berriot – Editions Cépaduès – I.S.B.N. : 9782364938557 – 17 euros

Pascal Berriot a choisi dix situations que tout pilote peut être amené un jour à rencontrer en vol, souvent liées aux fameux facteurs humains. Le problème est le plus souvent induit par le pilote, et non par l’avion : effet tunnel avec un objectif destination qui dépasse toutes les autres problématiques, oubli à la visite prévol, perte de contrôle en vol… L’auteur présente également des situations causées par la mécanique (perte de puissance partielle au décollage) ainsi que des situations nécessitant un entraînement régulier : atterrissage ou amerrissage forcés, demi-tour sans référence visuelle extérieure, situations conflictuelles dans les circuits ou l’égarement en vol.

Pour chacun des dix chapitres, l’auteur définit la situation délicate puis explique les raisons pour lesquelles le pilote ou l’avion vont se retrouver confrontés  à un problème dont il faudra sortir : notions de portance, de décrochage, puissance nécessaire/puissance utile… Même si l’auteur rappelle régulièrement qu’un livre ne remplacera jamais une séance avec un instructeur, Pascal Berriot donne quelques conseils pour identifier le problème et pour en sortir : comment piloter un demi-tour dans une vallée montagneuse, comment sortir de l’objectif destination, comment améliorer sa technique de scan visuel de l’extérieur…

L’ouvrage de Pascal Berrot est un bon rappel à la formation du PPL et qui détaille de manière accessible les conditions qui mènent à ces situations délicates, en s’appuyant sur des exemples issus des REX ou de rapports du BEA, tout en donnant des conseils basés sur les indications des constructeurs d’aéronefs légers.

Et comme un livre ne remplacera jamais une heure de vol avec un instructeur, qu’on soit expérimenté ou non, le mieux est de s’entraîner régulièrement et sans relâche de manière à repérer la situation problématique, et à y répondre de la manière la plus adaptée en acquérant les bons réflexes.

Fabrice Morlon

Lire un extrait de l’ouvrage

Pour commander l’ouvrage Gérer les situations délicates en vol

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.