Accueil » Heures de vol

Heures et heur. Des milliers d’heures de vol aux commandes d’un grand nombre d’avions différents, et une foule de moments de bonheur. A la retraite depuis une dizaine d’années, Jean-Louis Chatelain, ancien pilote de ligne, partage ses souvenirs : "Fortunes, tribulations et méditations d'un pilote témoin de son temps".

10.02.2021

Le dernier vol du Concorde "Fox Bravo". Un moment fort dans la carrière de Jean-Louis Chatelain (4ème en partant de la droie). © M. Boschhuizen (Coll. JL Chatelain)

Concorde occupe une place importante dans ce livre de souvenirs. Comment pourrait-il en être autrement ? Ceux qui ont eu le privilège de prendre les commandes du supersonique ont été marqués vie. Jean-Louis Chatelain qui a convoyé le F-BVFB à l’Auto & Technik Musuem Sinsheim (Baden-Baden), le 24 juin 2003 ne le cache pas : « Plus de dix-sept ans après, il me reste et me restera durablement une sorte de blessure langoureuse ». Ce fut son dernier vol sur...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

  • GONTHIER Eugène

    C’est bien dit Bernard (Bacquié). C’est totalement vrai. Jean-Louis sait nous divertir en nous relatant son vécu de passionné de l’Aviation avec un grand « A ».
    Je recommande bien sûr cette lecture accessible à tous les passionnés de l’Aviation .
    C’est plus qu’un carnet de vols… c’est un carnet de vie(s), ce sont des heur(e)s de vol !

    Heur :
    -Je ne craindrai pas de dire que je pense avoir eu beaucoup d’heur de m’être rencontré dès ma jeunesse en certains chemins qui m’ont conduit à des considérations et des maximes dont j’ai formé une méthode…, Descartes, Méth. I, 3.

  • C’est un très bon livre que je recommande. Jean-Louis a su divertir en élargissant son vécu à maints sujets. Le texte est alerte et le livre très bien imprimé et présenté. Outre la passion du vol en dehors de la ligne, j’ai ceci en commun avec Jean-Louis : celui d’avoir caressé le manche du F-BVFB pour lui faire passer le mur du son à la main. Mais lui, avec celui-là ou ses congénères, il l’a fait souvent.
    Oui, vraiment une très belle carrière, prolongée par Airbus et les analyses d’accidents. Comme un Belotti bis !
    Un livre à ne pas rater, même s’il va faire des jaloux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.