Accueil » Histoire mondiale des avions de ligne.

Histoire mondiale des avions de ligne.

Le transport aérien n’a que 100 ans d’existence et pourtant plus de 4 milliards de passagers aériens voyagent par an. C’est cette formidable aventure technologique que raconte Alain Pelletier dans un ouvrage aussi imposant qu’utile.

6.05.2019

Un Junkers F13, l'un des premiers avions de ligne de la compagnie allemande Lufthansa (1928). © Deutsche Lufthansa Group

DLHD 3010-14-4

On ne prend plus l’avion, on prend easyJet ou Transavia, preuve que le transport aérien ne s’est pas seulement démocratisé, il s’est banalisé. Le niveau de sécurité atteint a contribué à faire entrer l’avion dans le quotidien des terriens. Mais ce n’est pas parce qu’aujourd’hui, un passager pourrait prendre l’avion chaque jour durant 241 ans avant que survienne un accident faisant une victime à bord, que chaque vol n’en demeure pas moins un défi permanent. Chaque fois qu’un maillon relâche sa vigilance, le fragile équilibre menace d’être rompu.

Même si l’auteur prêche des convertis, la somme que livre Alain Pelletier a le mérite de mettre en lumière le chemin parcouru depuis le premier vol commercial que les historiens s’accordent à faire remonter au 10 janvier 1919, entre Londres et Paris. Il démontre qu’un vol en avion de ligne est un miracle sans cesse renouveler. L’oublier est courir à la catastrophe.

Histoire mondiale des avions de ligne. Par Alain Pelletier. Editions ETAI. 23,5 x 31 cm. 320 pages. 620 illustrations. ISBN : 978-10-283-0345-7

En 100 ans, les avions ont évolué et leur exploitation aussi. C’est une évidence, mais en tournant les pages de cette histoire mondiale des avions de ligne, avec plaisir, on se remémore les grandes étapes, souvent liées à l’apparition de nouveaux appareils. L’auteur présente une centaine de fiches, la première étant consacrée à l’hydravion Benoist XIV de 1913, et la dernière à l’Airbus A380 de 2005. Cela n’exclut pas pour autant des avions plus récents comme le Boeing 777-9 ou l’Embraer E195-E2 de 2018.

Ces fiches constituent une entrée dans ce livre, comme les quelques 300 photos légendées avec soin, mais aussi les encadrés consacrés aux acteurs du transport aérien mondial. Même si Alain Pelletier a l’humilité de reconnaître qu’il a été contraint de faire des impasses tant le sujet est vaste, son histoire mondiale des avions de ligne a sa place dans nos bibliothèques. G.R.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.