Accueil » La pin-up du B-24

La pin-up du B-24

15 ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, un pilote américain, seul rescapé du crash de son B-24 retrouve l’épave de son bombardier. Une bande dessinée de Jack Manini et Michel Chevereau.

2.05.2019

Une mise en couleur assumée qui peut être déconcertante. © Manini-Chevereau / Grand Angle-Bamboo

Cette pin-up peinte sur le nez du B-24 est le porte-bonheur de l’équipage à double titre. D’abord parce qu’aux yeux de ces jeunes combattants dont l’espérance de vie est courte, ces figures de proue étaient là pour les protéger. Ensuite, parce que celle-ci en particulier s’appelle Ali-La-Can, pour Alice-Lana-Candy, les épouses de trois des membres d’équipage. [caption id="attachment_7828588" align="aligncenter" width="400"] La pin-up du B-24. Par Jack Manin et Michel Chevereau. Editions Grand Angle. 64...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.