Accueil » Le meeting aérien de la Ferté-Alais annulé

Le meeting aérien de la Ferté-Alais annulé

Le plus grand meeting aérien de France n’aura finalement pas lieu en 2020. Après un premier report au printemps, il vient d’être annulé.

1.09.2020

Contrairement à la pin-up de la Ferté-Alais, le monde du spectacle aérien a du mal à garder le sourire en cette saison 2020 catastrophique. © AJBS

« Les dispositions gouvernementales prises par le premier ministre le 11 août dernier reportent l’interdiction de réaliser des rassemblements de plus de 5.000 personnes jusqu’au 30 octobre 2020. Notre situation géographique étant déclarée en zone rouge et suite à la demande d’informations faites auprès des autorités compétentes, l’ensemble de ces éléments et les conditions sanitaires actuelles ne nous permettent pas de réaliser notre meeting « Le Temps Des Hélices » cette année. » C’est par ces mots que l’Association Jean-Baptiste Salis a...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • Marc Lecocq

    Lettre ouverte aux organisateurs de meeting aérien.
    S’il vous plait, réinventez-vous. Ne nous laissez pas sans possibilité de rêver.
    La Shuttleworth Collection a inventé le  »Drive-in Air Show » https://www.shuttleworth.org/events/airshows/. Une nouvelle forme de meeting ou l’on réserve un carré de 5 mètre sur 5 en bord de piste pour garer sa voiture (pas de mobile home ni minibus) et assister au meeting en restant confiné dans ce carré réservé. Pas de poteau sonorisation pour gêner les photographes, le commentateur utilise une fréquence FM accessible via l’autoradio. La réservation et le paiement se fait uniquement par internet. C’est un prix forfaitaire par voiture que l’on soit seul ou à plusieurs en fonction du nombre de places assises de la voiture. Toilette et Food Truck unique et accessible par une personne à la fois de chaque carré. Donc plus de petits meeting avec moins d’avions mais des meetings quand même. C’est mieux d’avoir quand même quelques rentrées financières que rien du tout. Cela permet également de garder la qualification des pilotes et de faire voler les avions. A médité par les organisateurs. Faisons de la résistance face à cet ennemi invisible qu’est le COVID-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.