Accueil » Les Ailes du Sourire illuminent le Plessis-Belleville

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Les Ailes du Sourire illuminent le Plessis-Belleville

Au sein de l’aéroclub Air France Nord, sur l'aérodrome du Plessis-Belleville, Aviation sans Frontières a inauguré (23 mai 2019) une nouvelle antenne. Trois journées de baptêmes de l'air sont d'ores et déjà programmées.

26.05.2019

Catherine Maunoury, Présidente de l’Aéro-Club de France, est la marraine de la nouvelle antenne, Les Ailes du Sourire (Aviation sans Frontières), du Plessis-Belleville. © Aviation sans Frontières

Les Ailes du Sourire est une des missions développées en France par l’ONG Aviation Sans Frontières. Elle a pour objectif de faire vivre une journée extraordinaire à des personnes affectées d’un handicap en leur offrant la découverte de l’aviation, un univers souvent hors de leur portée. Ces journées sont organisées avec le concours des structures publiques ou privées accueillant des personnes porteuses d’un handicap moteur, sensoriel, cognitif ou social.

Le 23 mai, 10 personnes de 15 à 34 ans en situation de handicap du Centre médical et pédagogique Jacques Arnaud de Bouffemont (95) ont été accueillies par les bénévoles d’Aviation Sans Frontières ainsi que les pilotes qui leur ont offert un vol de 30 minutes à bord d’un Cessna 172. Pendant cette journée, ils ont aussi visité les installations (hangars, tour de contrôle) ainsi que l’atelier d’aéromodélisme. Ils ont pu s’initier au pilotage sur flight simulator.

Le sourire de la chanteuse Anggun, marraine d’Aviation Sans Frontières depuis 3 ans. © Christian Kretschmar / Aviation sans Frontières

 

Basée à l’aéroclub Air France Nord de l’Aérodrome de Plessis-Belleville à Ermenonville (60950), la nouvelle antenne des Ailes du Sourire a été impulsée par Laurent Prat, jeune retraité d’Air France. Il a d’abord rejoint Les Ailes du Sourire à La Ferté-Alais (91) en 2018. Aviation sans Frontières ayant la volonté d’ouvrir une antenne dans le nord du bassin parisien, Laurent Prat a recherché un aéro-club d’accueil. Xavier Barral, vice-président de l’aéroclub Air France Nord a accueilli cette initiative à bras ouverts.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.