Accueil » Les faces cachées de la Lune

Les faces cachées de la Lune

La Lune a eu, à nouveau, son moment de gloire, à l’occasion des commémorations récentes des premiers pas de Niel Armstrong et de Buzz Aldrin sur la Lune. Mais pour Antoine Meunier, l’aventure ne fait que commencer.

6.09.2019

Les deux derniers astronautes à avoir laissé une empreinte sur la Lune sont les américains Gene Cernan et Harrisson Schmitt en 1972. De quelle nationalité seront les suivants, et quand ? © NASA

Le 21 juillet 2019, les terriens ont à nouveau tourné leurs regards vers la Lune, encouragés par les émissions spéciales proposées par la télévision, mais aussi poussés par l’avalanche de publication d’ouvrages en tous genres, pour les grands et les petits. Le livre d’Antoine Meunier, « Les faces cachées de la Lune » a participé de cet embrasement éditorial. Le conférencier du musée de l’Air et de l’Espace maîtrise son sujet et surtout sait captiver son lecteur, comme il fascine son auditoire, lorsqu’il raconte la conquête spatiale, dans le magnifique hall de l’Espace.

Les faces cachées de la Lune. Par Antoine Meunier. Editions JPO. 200 pages. 24,35 €. ISBN : 978-2-37301-099-2

La course à la Lune a été une fabuleuse aventure humaine à la limite d’un thriller qui s’écrivait page par page en direct. Les protagonistes étaient des héros de roman. L’intensité dramatique était 100% authentique. Pas besoin d’en rajouter. Antoine Meunier se contente de raconter pour passionner son lecteur. Il évoque aussi, dans la deuxième partie de son ouvrage, ce que pourrait être le futur de la Lune pour les terriens. Il envisage le retour d’hommes et de femmes sur la Lune, au tournant des années 2030. A moins qu’un président chinois ne décide qu’un équipage chinois ne marche sur la Lune et revienne sur Terre en sécurité, avant la fin de la décennie prochaine… G.R.

Commander le livre Les faces cachées de la Lune

6 commentaires

  • Carbet

    Bonjour à tous
    « Les faces cachées de la Lune » : Cela me fait penser au Lapin de jade II chinois qui soit disant est en train de gambader sur la face cachée de la Lune , engin dont on ne voit pas de photos .
    Un remake de l’Arlésienne ?
    Serait-il tombé en panne comme son « frère » Lapin de jade I ?

    La communication sur le sujet est très mince ……. Pour un sujet qui devrait faire « la une » régulièrement comme cela a été le cas en leur temps pour les « voitures lunaires » Lunakhod , puis sur Mars avec les rovers Spirit et Opportunity .
    Une communication bien obscure des chinois qui devraient être fiers de montrer leur réussite !

    Salutations

    • Bottlaeric

      Bonjour, vous êtes visiblement mal informé, s’il n’y en a pas des milliers (la CLEP réserve les clichés à ses équipes scientifiques) le parcours de Yutu-2 est très bien documenté sur le web chinois. Il continue, tout comme l’atterrisseur Chang’E 4 à réaliser sa mission. Je partage régulièrement des clichés sur twitter, peut-être souhaiteriez-vous aussi lire les comptes d’Andrew Jones ou de « LaunchStuff » qui les diffusent du réseau chinois Weibo (utilisé pour la com officielle) à twitter.
      Les chinois ont d’ailleurs publié un article sur leurs découvertes initiales concernant le manteau lunaire sur le prestigieux magazine Nature au mois de mai.

      • Carbet

        Bonjour Bottlaeric
        Vous écrivez : « la CLEP réserve les clichés à ses équipes scientifiques » .
        Je comprend mieux ! N’ayant vu passer que quelques photos mal exposées ( à dessin pour cacher les détails ! ) …….
        Désolé je ne pratique pas le mandarin et donc je ne fréquente pas les sites chinois qui de toutes façons sont réputés pour leur langue de bois , à minima , et leur désinformation , à maxima .
        Bien chinois comme démarche , il faut faire partie de l’élite et du Parti pour savoir (un peu)……… ce que l’on veut bien vous dire .
        Salutations

    • Bruno.

      Je regrette l’intrusion de plus en plus de « franglais » de la part de plus en plus de journalistes et l’abandon du mot « avenir » au profit du mot « futur » en attendant qu’il s’écrive bientôt « future » au train où vont les choses.

      Même si « futur » n’est pas incorrect, il n’est plus employé maintenant que comme une traduction littérale de l’anglais. C’est dommage.

      « Avenir » semble ne plus avoir d’avenir.

    • Antoine Meunier

      Bonsoir Carbet,
      Je vous remercie pour votre commentaire sur mon ouvrage.
      Je serai ravi d’échanger avec vous à l’occasion d’une de mes conférences au MAE pour parler (entre autres !) de l’exploration lunaire et de ses « Faces cachées ».
      Vous pouvez également retrouver mes articles dans différentes revues et me suivre sur mon site lachroniquespatiale.com.
      Cordialement,
      Antoine Meunier

      • Carbet

        Bonjour
        Merci pour votre invitation à échanger avec vous lors de vos conférences mais cela va m’être difficile , je le regrette , je réside en Guyane ……
        J’ai pris note de votre site web qui a été mis dans mes marque-pages .
        Meilleures salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.