Accueil » Les héros de Bagdad, tome 2

Les héros de Bagdad, tome 2

Jean-Louis Bernard récidive ! Cet ancien ingénieur de Dassault Aviation a passé quatre ans en Irak, de 1984 à 1988, comme assistant technique auprès de l’escadron 81 utilisateur des Mirage F1. Il avait tiré de cette expérience un premier ouvrage aux éditions JPO, mêlant souvenirs personnels et récits sur l’aviation irakienne.

12.10.2020

Durant les premiers mois de la guerre Iran-Iraq, onze jeunes pilotes iraquiens qui ont fait leur école de pilotage en France, commencent leur carrière opérationnelle à l’escadron 79 avec le tout nouveau Mirage F1. © JPO

Voici donc un deuxième volume dans lequel il poursuit l’aventure des pilotes irakiens formés en France et nous raconte par le menu l’arrivée des Super Etendard au pays de Saddam Hussein.

De toute évidence, Jean-Louis Bernard a puisé l’information à la meilleure source, que ce soit auprès de ses amis irakiens ou d’anciens assistants techniques français. On en apprend donc beaucoup sur les pilotes, leur formation en France, leurs frasques de Cognac à Landivisiau, et plus encore sur les missions opérationnelles des avions.

Les héros de Bagdad, tome 2. Les débuts du Mirage F1 et l’aventure du Super Etendard. Par Jean-Louis Bernard. Editions JPO. 292 pages. Cahier photos de 16 pages. 24,35 €. ISBN : 978-2-37301-131-9

Accessoirement, le livre de Jean-Louis Bernard tord le coup à quelques idées reçues et éclaire d’un jour nouveau les performances des avions et missiles en situation de combat. Plus étonnant encore, le dernier chapitre est une véritable révélation sur la guerre Iran-Irak, sur les camps de prisonniers et sur les relations entre pilotes des deux nations ennemies. Un livre passionnant.

Frédéric Lert

 

Commander le livre Les héros de Bagdad – tome 2 Les débuts du Mirage F1, et l’aventure du Super-Etendard

 

Les héros de Bagdad aux commandes de leurs Mirage F1

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.