Accueil » Culture Aéro – brèves » M. Polacco explique pourquoi les avions s’écrasent encore.

M. Polacco explique pourquoi les avions s’écrasent encore.

En 250 pages, Michel Polacco, le spécialiste aéronautique de Radio France, répond à cette question à travers notamment l’évocation d’une suite d’accidents aériens.

1. Contrairement au crash du vol MH370, cette fois, les chaines d'information en continu ne manquent pas d'images…

Une catastrophe aérienne, qu'elle soit d'origine accidentelle ou qu'elle résulte d'un attentat, fait systématiquement la une des médias. © Aerobuzz.fr

Depuis des décennies, lorsqu’un accident aérien survient, Michel Polacco est appelé à la rescousse sur les ondes de France Inter et de France Info pour expliquer l’inadmissible. Au cours de sa carrière, il a commenté pour ses auditeurs un nombre considérable d’accidents et suivi autant d’enquêtes. Avec la pédagogie et le sens de la formule qui le caractérise, il a essayé de faire comprendre.

Dès lors que des compagnies aériennes offrent la possibilité d’un aller retour en Europe pour quelques dizaines d’euros ou proposent une traversée l’Atlantique pour moins de 150 euros, comment, en effet, imaginer que le voyage puisse tourner au drame. Si le transport aérien s’est banalisé, il n’en demeure pas moins que faire voler à 10.000 m d’altitude et à 800 km/h, une machine de plusieurs dizaines de tonnes avec plusieurs centaines de passagers à bord, demeure un exploit. Même s’il est renouvelé des dizaines de milliers de fois chaque jour, il y a quelque chose d’extraordinaire là-dedans. Mais évidemment, celui qui achète son billet en quelques clics sur un site internet ne l’entend pas de cette oreille. Encore moins celui qui a perdu un proche dans une catastrophe aérienne…

Avec en moyenne 400 morts par an pour plus de 3 milliards de passagers transportés, le transport aérien est devenu le moyen de déplacement parmi les plus sûrs. Les deux mains suffisent maintenant pour compter le nombre annuel d’accidents, alors que le nombre de vols atteint 35 millions. Il sera difficile de faire mieux alors qu’il est très facile de faire pire. Le moindre relâchement peut avoir de lourdes conséquences. Et c’est ce que démontre Michel Polacco dans son dernier livre.

Crash, pourquoi des avions s’écrasent-ils encore ? par Michel Polacco. Editions EPA. 320 pages. 19,90 €. EAN : 9782851209146

Un exemple n’a pas force de démonstration, mais une suite d’exemples si… Le journaliste a rassemblé de nombreux événements aéronautiques. Des accidents, des incidents, des attentats… Pour chacun, il explique quelle leçon le transport aérien en a tiré en termes de sécurité, mais aussi de sûreté lorsqu’il s’agit d’attentats. Il remonte loin dans le temps pour arriver à aujourd’hui. Le transport aérien a toujours appris de ses erreurs assumées. Comprendre pourquoi un avion s’est écrasé est une nécessité. Savoir ce qui s’est passé peut aussi avoir quelque chose de rassurant pour le passager s’il sait que tout est désormais mis en œuvre pour que cela ne se reproduise pas. G.R.

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

533a95c477538e3f6c239c0a1bdbbca4UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU