Accueil » Marie-Claude Moniot s’en est allée

Marie-Claude Moniot s’en est allée

Marie-Claude, l’épouse de Philippe Moniot, est décédée le 25 janvier 2020 à Issoire.

31.01.2020

Marie-Claude partageait avec son époux Philippe Moniot la passion des vieux avions et en particulier des Leopoldoff L55. © Jean Barbaud / Aerobuzz.fr

Marie-Claude était bien plus que l’épouse de Philippe et la mère de ses trois enfants, Isabelle, Hélène et Jacques. Elle était sa partenaire, sa confidente et sa complice depuis près de cinquante ans. Ensemble, tous les deux, ils ont créé de toute pièce, sur l’aérodrome d’Issoire, ce qui deviendra au fil des années, l’un des grands acteurs du composite en Europe, un groupe (Rexiaa Group) qui emploie aujourd’hui 650 salariés au cœur de l’Auvergne.

Complices, Marie-Claude et Philippe l’étaient depuis ce jour d’août 1971 où ils s’étaient rencontrés sur l’aérodrome de Colmar, autour d’un vieux Morane 317. Sur l’aérodrome d’Issoire, dans le fond d’un hangar froid, un Leopoldoff est triste…

Gil Roy

 

Philippe Moniot et le Leopoldoff L55

 

 

 

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.