Accueil » Saint-Exupéry, le mystère de l’aviateur

Saint-Exupéry, le mystère de l’aviateur

Un père, joué par l'excellent Pierre Bénézit, et son fils (Lancelot Cherer en alternance avec Axel Auriant) se disputent au moment de vider l'appartement du grand père, ancien pilote de la Luftwaffe, dont les obsèques viennent d'avoir lieu. Ils en viennent à évoquer la mémoire d'Antoine de Saint-Exupéry qui fascinait tant leur aïeul et, tout en continuant à s'agonir de reproches, retracent la trajectoire de l'aviateur et de l'écrivain.

10.09.2021

La pièce, écrite par Arthur Jugnot, qui en assure aussi la mise en scène, et par Flavie Péan, qui joue Consuelo, a été rodée au festival d’Avignon et vient de poser récemment ses bagages au théâtre du Splendid.

Saint-Exupéry est joué par Davy Sardou, très convaincant même si le texte le montre peut-être plus naïf et maladroit qu’il ne l’était vraiment. Il se fait voler régulièrement la vedette par la galerie de personnages joués par le très bondissant Antoine Lelandais ou par Laurence Porteil (la mère).

Bien sûr, certains aspects de la vie de Saint-Ex sont évoqués un peu trop rapidement et les puristes bondiront peut-être face à certains détails historiques un peu trop prestement raccourcis.

Les connaisseurs auront vu le rebondissement final arriver dès les premières minutes du spectacle mais c’est une pièce qui n’a pas d’autre ambition que d’être divertissante, et, de répliques bien senties en situations burlesques, on passe vraiment un bon moment.

FrM

 

 

Romain Hugault : « Je voulais montrer la quintessence du pilote »

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.