Accueil » Culture Aéro – brèves » Sully a aussi un musée à son nom

Sully a aussi un musée à son nom

Le musée qui héberge l'Airbus du "Miracle de l'Hudson" change de nom. © Carolinas Aviation Museum

Il avait déjà un livre et un (bon) film à son nom, Sully a désormais un musée à sa gloire. Le musée de l'aviation de Charlotte a décidé de changer de nom et de rendre ainsi hommage au pilote qui est devenu célèbre en posant son A320 dans l'Hudson le 15 janvier 2009.

Le Carolinas Aviation Museum devient le Sullenberger Museum. Ce changement de nom est devenu effectif le jour anniversaire de l’évènement. Et il n’y a pas de hasard. Ce musée est situé sur le site du Charlotte Douglas International Airport à Charlotte en Caroline du Nord lequel était la destination du vol US Airways 1549 qui a ainsi terminé sa trajectoire à Manhattan !

Ce musée expose depuis quelques année l’Airbus N106US qui a finalement rejoint sa destination par la route après avoir été renfloué et analysé pour les besoins de l’enquête. Il est devenu, donc, l’attraction principale du musée qui accueille quelques 50 000 visiteurs par an et qui a inauguré de nouvelles installations en septembre 2022.

La présence du plus célèbre des A320 ne doit pas faire oublier la belle collection d’aéronefs qui y sont exposés, dont un F-14D, un F-4 Phantom (autre appareil cher à Sullenberger), un DC-7 aux couleurs d’Eastern Airways, un C-47 de Piemond Airlines, un C-130E Hercules et même un Cessna 150 !

FrM

Frédéric Marsaly

Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

2 commentaires

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Ah, oui bien sur ce Sully là (que je respecte moi même ancien vélivole (sic) ayant su se poser dans les blé sans partir en toupie). Je pensais qu’on parlait du Sully-sur-Loire, lui même nommé après Sully duc et conseiller du roi (Sully ou Richelieu?). La ville n’est d’ailleurs pas étrangère à l’aéronautique, ayant été quasiement totalement rasée en 1940 par l’aviation allemande. Pour ceux que çà intéresse il y reste un chateau en bon état (ce qui montre au passage un certain respect pour les vieilles pierres de la part des nazis, sinon de la population) et un festival de musique renommé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.