Accueil » Un Mirage IV chargé d’histoire exposé à Montélimar

Un Mirage IV chargé d’histoire exposé à Montélimar

Depuis février 2018, le public peut admirer au musée européen de l’aviation de chasse de Montélimar l’un des deux Mirage IV A (le N°31) de l’opération Tobus au Tchad. Ce fut en 1986 la plus longue mission de l’histoire de l’Armée de l’Air Française.

23.04.2018

Le Mirage IVA est désormais à l'abri au musée européen de l'aviation de chasse de Montélimar. © MEAC

 

Le 18 février 1986, les deux appareils de l’opération Tobus ont volé 11 heures dont 30 minutes en supersonique, avec quelques 48 tonnes de carburant transférés en 12 ravitaillements. Menée à partir de la BA106 de Bordeaux-Mérignac, cette mission avait été décidée suite au bombardement par des jaguars français de la piste de Ouadi Doum au Tchad, une base sous contrôle libyen. Les deux Mirage IV A furent envoyés pour photographier les dommages subits.

Le Mirage IVA est arrivé de Châteaudun à mauvais état. © MEAC

Le Mirage IV avait été choisi à l’époque pour ses faibles consommations d’huiles et ses précisions de navigation. Le N°31 Bravo Delta (sur les 62 construits) exposé à Montélimar fait parti du contingent d’appareils modifiés quelques années après en IV P (capable d’emporter le missile ASMP). Il prit alors une livrée camouflage.

Le musée européen de l’aviation de chasse de Montélimar offre une nouvelle carrière au Mirage IVA. © MEAC

Stocké sur la BA279 de Châteaudun, il fut récupéré en 2013 par le musée. La carlingue en très mauvais état et sans moteur a été décapée, restaurée et lustrée en tout alu, c’est à dire la configuration originale des Mirage IV.

Contrairement aux versions camouflées, aucun signe d’unité ne figurait sur la carlingue de ces avions porteurs de la bombe nucléaire afin ne pas être identifiés.

Le musée européen de l’aviation de chasse de Montélimar et sa collection de 66 avions. © MEAC

Le Mirage IV, appareil mythique, a terminé sa carrière pour faire de la reconnaissance stratégique. Il fut le dernier avion supersonique utilisé à ces fins dans le monde. Il fit ses adieux aux armes en juin 2005.

 

Jérôme Bonnard

7 commentaires

  • Xavier

    il trainait dehors aux intempéries lors de mon passage en février 2014 . beau travail de restauration ! heureusement qu’il y a dans notre pays quelques passionnés pour sauver notre patrimoine autrement tout serait féraillé …. quelques belles pièces exposées que j’ai vu voler à Istres … il ya longtemps ….

  • Juin20

    Bravo à vous tous ! Quel courage et quel mérite ! j’ai très bien connu ce bel avion ayant effectué mon service militaire à la base aérienne 106 de Bordeaux Merignac en 1975. Il y avait à l’époque le Cifas 328 qui utilisait le Mirage IV. Et je me rappelle de l’application du camouflage 2 tons qui est arrivé en 1975. Et des exercices Poker avec décollage de 3 ou 4 Mirages IV en pleine nuit, pleine PC allumée , dans un bruit de tonnerre et quelques fois avec des fusées JATO. Ça c’était du grand spectacle !! . Encore bravo. Philippe.

  • PIERRE

    Je me suis rendu dans ce musée en mars 2018.
    De très belles expositions et de belles machines.
    C’est un endroit fabuleux à recommander.

  • Fantastique de restaurer des avions de chasse de l’armée Française , et de les montrer au grand public….

  • Ce très impressionnant avion est depuis bien plus longtemps exposé au musée de Montélimar. Je l’ai vu en septembre 2017 dans son hangar tel qu’on peut le voir sur les photos de l’article.

    • L’avion a été mis à l’abri et exposé dans le hangar Sud fin janvier 2017. Avant cela, il était entreposé sur une zone visible mais non accessible au public. La décoration et transformation Mirage IV A s’est faite sur quelques mois et a été totalement achevée fin janvier 2018. Nous avons même dû faire attendre notre imprimeur pour lui fournir les photos de l’avion terminé afin d’illustrer notre nouveau dépliant! J’ai pris l’avion en photos régulièrement tout au long du processus de re-décoration, l’album est en ligne sur notre page Facebook. Vous avez vu l’avion mais pas avec les touches finales. Ce sera l’occasion de revenir nous voir et nous serons ravis de vous recevoir à nouveau! https://www.facebook.com/pg/Meac26/photos/?tab=album&album_id=604636939747512

      • dellinger

        Formidable , beau travail , mon père a volé sur cet avion et bien d’autre mirage 4 , encore bravo pour la sauvegarde de tout ces avions, cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *